Interdiction de l'amalgame au mercure : les USA reculent - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/10/2009 à 23h12 par Jacques.


INTERDICTION DE L'AMALGAME AU MERCURE : LES USA RECULENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Interdiction de l'amalgame au mercure : les USA reculent

Information sélectionnée par Jacques

Il y a un an, en juillet 2009, la FDA (Food and Drug Administration), équivalent américain de l'Affsaps en France, reconnaissait la nocivité des amalgames dentaires pour les personnes allergiques ou hypersensibles au mercure.

Après qu'il ait reconnu la toxicité des amalgames dentaires au mercure pour le foetus et l'enfant en croissance, l'organisme de santé américain promettait d'éditer l'année suivante, soit en juillet 2009, des recommandations spéciales dans le but de restreindre l'utilisation de l'amalgame dentaire chez les personnes particulièrement exposées au risque d'intoxication chronique par le mercure, à savoir : les enfants de moins de six ans, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes hypersensibles ou dont l'immunité est atteinte.

Dans les faits cependant, les nouvelles recommandations publiées en juillet 2009 par la FDA, ne concernent que les personnes hypersensibles au mercure et aux autres métaux composant l'amalgame dentaire. Les enfants en bas âge, ainsi que les femmes enceintes ou qui allaitent, pourtant particulièrement exposées ainsi que leur enfant, ont été purement et simplement oubliées.

Il s'agit donc bel et bien d'un recul de l'agence américaine de santé qui ne semble pas près de franchir le pas d'une interdiction totale, ou même partielle, de l'amalgame dentaire.

En savoir plus : site HOLODENT