Intelligence artificielle et robotisation : le vrai remplacement - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/04/2016 à 11h37 par Exo007.


INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ET ROBOTISATION : LE VRAI REMPLACEMENT

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Intelligence artificielle et robotisation : le vrai remplacement

 

Le géant de la restauration rapide Domino's a annoncé qu'il allait tester en Nouvelle-Zélande un robot livreur de pizzas, une première mondiale.

 

 

Ce spécialiste de la livraison de pizzas à domicile a expliqué qu'il travaillait de près avec des autorités néo-zélandaises enthousiastes, pour le lancement de son DRU (Domino's Robotic Unit). L'engin, qui a quatre roues et a été mis au point en Australie, mesure un peu moins d'un mètre de haut.

 

 

Il dispose d'un compartiment chauffé qui peut contenir jusqu'à 10 pizzas. Il est alimenté par une batterie et des capteurs lui permettent d'éviter les collisions avec les obstacles éventuels. D'après Domino's, il est capable de livrer une pizza dans un rayon allant jusqu'à 20 kilomètres.

 

 

Lorsqu'ils passent une commande, les clients reçoivent un code qui leur
permet d'ouvrir le compartiment contenant leur pizza. « DRU est culotté et
attachant et nous sommes sûrs qu'un jour, il fera partie intégrante de
la famille Domino's, a déclaré le directeur général de la chaîne pour
la Nouvelle-Zélande, Scott Bush.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Michel Lhomme, publiée par metamag.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Sur le même thème:

"Oui, on peut rire avec un robot !”

Le robot meilleur ami de l'homme

Robotique et tourisme: on est en phase de test

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

Président, écoute la voix des jeunes dans la rue,
pour ne pas être -comme toi-même- bientôt à la rue

 

 

 

 

 

 





Auteur : Michel Lhomme; metamag.fr