Insolite : Les six clones du cochon merveilleux - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/10/2011 à 18h44 par Mich.


INSOLITE : LES SIX CLONES DU COCHON MERVEILLEUX

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Insolite : Les six clones du cochon merveilleux

 

Un cochon chinois vient d'être cloné, annonce l'agence China News, mais pas n'importe lequel : celui-ci est un survivant du tremblement de terre de 2008 dans la province du Sichuan, retrouvé après avoir passé un mois enfoui sous les décombres.

Zhu Jianqiang, le “porc à la volonté de fer”, était devenu un symbole de la résistance nationale après sa terrible épreuve. Cet animal de 150 kilos aurait survécu dans les ruines de sa porcherie en mangeant du charbon de bois et en buvant de l'eau de pluie, et était “maigre comme une chèvre” lors de son sauvetage.

Des chercheurs de Shenzhen l'ont utilisé pour une expérience de clonage qui a donné naissance à six porcs possédant le même ADN que Zhu. Les porcelets ressembleraient comme deux gouttes d'eau à leur père, ce héros, possédant comme lui une marque de naissance entre les yeux, signe selon certains d'“une force et [d']une vigueur bien plus grandes que celles d'autres jeunes porcs”.

Les clones de Zhu Jianqiang seront probablement envoyés deux par deux à un musée et un institut de recherche génétique. Le Dr Du Yutao, qui a dirigé le projet de clonage, a déclaré au Sunday ­Morning Post de Hong Kong que l'animal était a priori un candidat peu prometteur : il avait été castré avant le séisme, avait ­souffert d'un grave traumatisme après être resté enseveli pendant trente-six jours, et il a 5 ans, soit l'équivalent de 60 ans pour un être humain.

“Mais le cochon merveilleux nous a encore surpris”, s'enthousiasme le chercheur. Ce n'est donc pas pour son patrimoine génétique, mais en raison de sa célébrité, que Zhu Jianqiang a été cloné : il s'agit de promouvoir la technique du clonage. En 2008, les internautes avaient élu Zhu ­Jianqiang numéro un parmi les dix animaux ayant le plus ému la Chine, en l'occurrence grâce à sa combativité, souligne le quotidien China Daily.

Mais après son accession à la célébrité, l'animal a été vendu à un conservateur de musée et son embonpoint et sa mauvaise humeur sont devenus proverbiaux. Selon le personnel du musée, Zhu prend du poids et devient plus paresseux de jour en jour.

Les employés ont de plus en plus de mal à le convaincre de s'éloigner de la porte pour laisser entrer les visiteurs. Espérons en tout cas que les petits clones du “cochon merveilleux” ne connaîtront pas la même épreuve que lui.

 

Un article de courrierinternational.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : courrierinternational.com

Source : www.courrierinternational.com