Insecticides néonicotinoïdes - Une majorité de sénateurs s'est opposée à l'interdiction totale - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/05/2016 à 01h07 par Jacky.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Insecticides néonicotinoïdes - Une majorité de sénateurs s'est opposée à l'interdiction totale

 

Découvrez les "sénaTUEURS" d'abeilles...

Chers amis, chères amies,

750 abeilles meurent chaque seconde en France depuis l'apparition des insecticides néonicotinoïdes.

Pourtant, le 12 mai 2016, une majorité de sénateurs s'est opposée à l'interdiction totale des insecticides néonicotinoïdes, dit "tueurs d'abeilles".

Même la date lointaine de 2020 (plutôt que celle de 2018 votée par les députés), a été rejetée par une majorité de "sénaTUEURS d'abeilles" !!!

Il est temps que les sénateurs assument leurs responsabilités. L'opacité entourant les débats semble amener certains élus à se comporter en fidèle porte-parole du lobby agro-chimique.

Fort de ce constat, Agir pour l'Environnement a décidé de rendre public un trombinoscope des "sénaTUEURS d'abeilles".

Nous envoyons ce message à près de 500 000 personnes. Si chaque personne qui ouvre ce message le diffuse à son tour, ce seront des millions de personnes qui lèveront un coin du voile entourant les débats parlementaires et apporteront un peu de transparence.

Face à la surdité démocratique de certains sénateurs, notre devoir est d'informer largement. Vous pouvez nous y aider.

 

 

DECOUVREZ LES SENATEURS
TUEURS D'ABEILLES !

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

Une actualité de agirpourlenvironnement.org,
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Stop aux « sénaTUEURS d'abeilles » !
- Pétition à adresser à vos sénateurs -

 

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

 

Pour que pousse la petite graine

 

Auteur : agirpourlenvironnement.org

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Jacky
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr