Il fallait ce choc: l'Humanité déboussolée par ce drôle de virus créé par l'opération du St Esprit ?

Info désespoir : une tribu Guarani prête à se suicider en pleine forêt Amazonienne ! - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/09/2013 à 06h22 par SOS-planete.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Info désespoir : une tribu Guarani prête à se suicider en pleine forêt Amazonienne !

 

Note préliminaire :
"Info désespoir" ? Non : "un faux désespôir" !
Oufff ! Nous avions cru ce matin qu'ils étaient passés à l'acte
alors qu'il s'agit d'une annonce des Guaranis...

 

Une tribu indienne de 170 personnes humaines
dont 70 enfants
sont prêts à se donner la Mort
en plein coeur de ce qui reste
de la forêt amazonienne !!!

 

Imaginons que cette tribu se suicide

 

 

Note de Guaranis :


Avec vos pelleteuses,
vous creuserez un grand trou
dans la terresacree.org de nos Ancêtres

Et avec vos bulldozers
vous y enfouirez nos 170 corps

Ainsi notre Esprit reposera en paix
ayant livré un ultime message vivant
à l'ensemble des générations futures...

 

Nous aurons fait notre part : celle du colibri !

 

Traduction de l'espagnol

 

Pourchassés, harcelés, destitués et privés de leur espace vital séculaire, de leurs droits et légitimité, n'acceptant pas le tribut sous forme de Diktat avilissant de la civilisation, ne pouvant plus lutter contre les intérêts des systèmes d'exploitation de la forêt amazonienne : ils choisissent la Mort !

Quel plus affligeant et infamant constat se précipitant à l'encontre de nos mondes civilisés que ce terrible évènement, quel constat d'échec de nos politiques qui évoluent dans l'indifférence totale des minorités en danger d'extinction ! Quel accroc et quelle blessure mortelle perpétrés contre les notions de patrimoine de l'Humanité, destituant à jamais la dignité même de tout système et société à visage humain !

 

 

Ah, la SDN, l'ONU, le grand G20 !!!

Quelle vérité jetée à la face des mondes riches que cette tribu qui se donne la mort ! Quelle révélation consternante, émouvante, que le martyr d'un peuple, d'une lente agonie et de viles persécutions !

Qui est le Responsable ? Si ce n'est ce terrible $ystème que le fric entretient, comme le charbon nourrissait la chaudière du tender et de la locomotive il y a bientôt deux siècles ?

 

 

Voici le nouveau train de l'enfer, celui de l'esclavage, de la négation de plus en plus systématique du faible, de la minorité, du différent, de l'authenticité, face aux froideurs systémiques des technocrates et autres politiciens !

 

Un article de ctcqom.wordpress.com, marin56 et terresacree.org, déniché par Jeantrib et relayé par SOS-planete

 

Blog de l'auteur de la version française d'origine

 

Qui sont les responsables du crime en cours ?
Des génocides présents et à venir ?

 

 

Deviens acteur : Non à l'écocide !!! (1)

Un autre visage de l'écologie ou la place du vert dans l'arc en ciel

 

 

 

Nous ne défendons pas la Nature... Nous SOMMES la Nature qui se défend ! M. T.

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

Auteur : ctcqom/marin56/terresacree.org

Source : ctcqom.wordpress.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter SOS-planete
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (23) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par Claude Solier le 23/08/2015 à 10h53

Juste pour avoir refusé d'accepter l'esclavage,
Juste pour avoir voulu vivre comme tous leurs ancêtres,
Juste par adoration de leurs lieux, décalage,
De vies, d'amours, d'enfants, et de respect de l'être..
Ils ont baissé leurs armes, combat perdu d'avance,
Face à ces assassins pseudos administrés,
Un monde porteur du nous, le reste on s'en balance,
Ils ont laissé leurs vie, générations radiées..
Conclusion décevante face aux mémoires perdues,
Hécatombe massive par désespoir trop fort,
L'homme est bien trop vénal pour comprendre ces tribus,
Et sans remords aucun, les condamnent à leurs morts.
Il n'y aura plus jamais aux milieux de ces arbres,
Ces femmes, ces enfants, et les pères Guaranis,
Leurs dialectes, coutumes, leurs vies et leurs croyances,
Éradiqué d'un coup, sans médias, et sans bruit...
Je me vomis dessus, à rester sans bouger,
A accepter encore cette injustice perfide,
Où les premiers des hommes en deviennent les derniers,
En laissant part leurs vies, une place bien vide...
Claude Solier

Commentaire laissé par dominique le 31/03/2015 à 17h53

la terre aussi a son cancer du poumon! je suis guarani.

Commentaire laissé par Louise Boivin le 14/03/2015 à 18h52

ARTICLE
VOS RÉACTIONS
INFO/INTOX

Les derniers des Mohicans
Suicide massif au Brésil ! 170 indiens Guarani ont préféré se donner la mort plutôt que de devoir affronter un déracinement. Est-ce bien réel ?
Vous aimez HoaxBuster ? Adoptez-le pour 1 euro !
Vous avez peut être récemment vu cette histoire passer sur vos murs : 170 indiens Guarani se seraient suicidés.

Echoué récemment sur les côtes de Facebook, ce blog semble pousser un cri de détresse. Sauf qu'en dénonçant à la fois la tragédie guarani supposée et l'ignominie des membres du G20, l'auteur se prend les pieds dans le tapis de l'altermondialisme bon marché. Tâchons de dêmeler le vrai du faux.

Ou se situe le hoax ?

Non, aucun groupe de Guarani de ne s'est suicidé par paquet de 170.

En 2012 Les 170 en question ont écrit un courrier de désespoir, expliquant qu'ils préféraient être tués sur la terre de leurs ancêtres que devoir en être chassés. Oui le taux de suicide des Guarani est le plus important du monde, mais non il n'y a pas eu de sacrifice façon Ordre du Temple Solaire. Oui le sort des Guarani est préoccupant.

Leurs origines

Les Guarani sont un peuple amérindien localisé majoritairement au Brésil dans des terres amazoniennes. On en dénombre environ 60 000. Les Guarani du Brésil sont le peuple des Guarani Kaiowa. Il existe d'autres ethnies Guarani en Argentine, Bolivie et au Paraguay.

Leurs croyances

Les Guarani ont une communion toute particulière avec la terre, que l'on retrouve dans leur mythologie animiste calquée sur le cycle des plantes. C'est en partie pour cela que le déracinement des Guarani est vécu comme un drame. Ce sont des peuples de la jungle, dont les divinités sont de la fôret.

Leurs suicides

Ce peuple détient en effet un fort taux de suicide (le plus important du monde), notamment dû à la spoliation de leur terres pour la culture massive de canne à sucre (et dont Coca cola est le principal acheteur). La construction de complexes hoteliers de luxe, ou encore la quête de l'or n'arrangent pas non plus leurs affaires. Bref tout est bon pour que les Guarani soient expropriés sans délai.

Sauf que dans leur esprit, les repousser en dehors des limites de leurs terres revient à les excommunier, à les arracher à leur famille, à les rendre orphelins de leurs dieux.

Un mauvais remake

Les Guarani subissent ce qu'ont connu avant eux les indiens d'Amérique : expulsion de leur territoire (sous peine d'amende), alcoolisme dû à leur désoeuvrement, violence de la part des "colons". Actuellement ils sont forcés de vivre au bord de l'autoroute. Un rapport analyse les taux de suicides des Guarani sur les dernières décennies. Chiffre qui correspond historiquement aux expropriations dont ils sont victimes depuis le début des années 80.

Quelques faits marquants récents

En octobre 2012, un groupe de 170 Kaiowas (ndr: les Guarani du Brésil) (...) après qu'un ordre d'expulsion ait été émis par un juge fédéral, a déclaré qu'ils étaient prêts à accepter leur extinction. Selon une lettre envoyée au Conselho Indigenista Missionário (...):

“Nous allons déjà être tués, donc nous voulons être tués et enterrés avec nos ancêtres ici où nous sommes aujourd'hui. Par conséquent, nous demandons au ministère fédéral de la Justice et de ne pas arrêter notre expulsion, mais nous leur demandons de décréter notre mort en masse et de nous enterrer tous ici. (...) Ceci est notre demande aux juges fédéraux. Nous attendons dès maintenant cette décision de la justice fédérale. (...) Étant donné que nous avons pleinement décidé et que nous n'allons pas quitter cet endroit mort ou vivant."

Un Guarani confiait même à Survivalinternational.org, une association de défenses des peuples indigènes: "Nous n'avons pas d'avenir, nous ne sommes pas traités avec respect, il n'y a pas d'emplois pour nous et il n'y a pas de terre où nous pouvons cultiver et vivre. Nous choisissons de mourir parce qu'en fait nous sommes déjà morts à l'intérieur".

Pour suivre les actualités du peuple Guarani en français : Survivalfrance.org.
Article par
Aurélie - Hoaxteam

Commentaire laissé par Locaterre le 14/01/2015 à 01h05

Oui nous pouvons agir ici
Ce que nous pouvons faire : Ne plus consommer autant !!!
Notre principal pouvoir est le pouvoir d'achat utilisons le.

Commentaire laissé par colocar le 29/10/2014 à 17h52

C'est d'une naïveté. Vous croyez vraiment que tout ceci va changer les choses? Le gouvernement -LES gouvernements- ne sont pas prêts à changer. Peu importe les pétitions. Certes, nous ne sommes pas en danger comme ces populations. Mais notre sort n'est guère mieux, je vous rappelle que notre pouvoir est limité, même en démocratie. Les politiques feront de toute façon ce qu'ils veulent. C'est toujours le même constat au final qui se fait, leur inaction montre leur indifférence face à nos avis et face aux dégâts qu'ils causent.

Commentaire laissé par mahault le 08/02/2014 à 13h25

Salut, d'abord un merci particulier à Hydriss pour ce beau message d'amour et d'espoir, et de 'boostage' aussi, je te soutient et mon coeur est avec toi comme avec tous.
J'espere de tout mon coeur que ce peuple tiendra le coup... j'admire et envie cette façon de vivre, cpnt je n'en connais rien, je pense quand meme que s'ils ont réussi à croire en eux et en leur valeur jusqu'içi, ils sont très forts. une question que je me pose est : comment en sommes nous arrivé jusqu'ici ? jusqu'a ce stade d'éloignement de la nature, de desinteret pour elle qui est, en quelque sorte pour nous tous, une divinité, c'est notre mère .. ? est ce notre désir de controler la situation, de domination sur l'un ou l'autre , ou juste une 'évlution' comme chacun l'a déjà pensé ? il est certain que nous nous sommes trompés sur certains points, mais ne désespérons pas, agissons, et nous continuerons à 'évoluer' petit à petit, peut etre vers un avenir meilleur, osons abandonner ce que nous jugeons mauvais, et allez vers ce à quoi nous aspirons, la nature est tjrs vivante et rien n'est figé
Tout ceci nécessite beaucoup de courage finalement, mais nous ne sommes pas seuls ;)
allez hop !

Commentaire laissé par Monier Alain le 18/09/2013 à 08h14

Bonjour,
La defense de ces peuples est une urgente necessite, il est evident que sans leur perenite le monde ne sera plus pareil. Preserver leurs ilots de liberte c'est assurer notre propre liberte, assurer notre propre existence, assurer l'avenir de toute l'humanite. Comme Pierre Clasres je pense que le saut que nous avons fait n'est en rien une avancee, c'est plutot une interference non qualitative. Protegeons les car nous sommes en fait les agresseurs, donc un sursaut de conscience est de notre devoir. Cordialement Alain Monier

Commentaire laissé par Vive l'Empereur le 03/09/2013 à 01h20

Le monde est à l'agonie.
Mais que faire? Je crois malheureusement que nous ne pouvons rien changer. Du bulletin de vote au 9 mm, rien ne peut changer les choses tant que la prise de conscience ne sera pas générale.
Je suis révolté de voir se peuple opprimé et j'aimerai faire quelque chose pour eux mais je suis tellement impuissant...
Courage grand peuple d'Amérique!!

Commentaire laissé par Hydriss le 17/08/2013 à 18h30

Bonjour A Tous, j'ai bien lu et assez lu...Vos messages et vos négations Contre ceci et cela. Bien, il semble que la conscience ne soit plus le problème présentement. Mais où est ceci ou cela ? comme un constat bien rassurant de nos petit nombril bien bichoné, parfumé à UshUahïa et boycott pédestre de nos consommations...
Mais Où est l'action au delà de l'égo qui constate sa critique démesurée ?
Si, chacun faisait vraiment sa part comme le colibri ; plutôt que de lancer de l'essence sur les responsables (qui sont nous ou relier à Nous). N'y a-t-il pas un don d'amour et de foi en pure action de libération pour soi ? Plutôt que de croire que la nature humaine est perdu, infligeante et juste pas capable !!!
Je prierai, si ce n'est que ça que je peux faire, moi aussi, je paie mes facture en retard toujours à la dernière minute et je rame, comme vous. Mais je ne me plains pas, c'est simplement prendre sa responsabilité qui compte et de garder la foi et pas une crise de foie !!! Prier avec le Coeur rempli de compassion et d'admiration pour honorer leur choix si nos politiques (reflet de nous-même INCAPABLE dans la société que nous élisons ou non) ne bouge pas...Comme nous nous enlisons dans notre petite inaction ou critique...Qui fait du surplace comme nos politique et autorité qui ont le caleçon rempli de billets et de promesses d'intérêts pour leur seu progénitures qu'ils aiment... Ils sont comme nous mais de l'autre côté de la barrière. Prisonnier de leur condition. Si c'était vous, que feriez-vous ?
Que décidez vous de faire dans "votre position" à vous ? Aimer ou continuer de détester ? Aller donc agir du mieux que vous pouvez avec votre qualité d'amour et d'humain évolué vers l'envie du bien commun. Soyez plus assuré de votre capacité à Changer de point de vue. Amour - Hydriss

Commentaire laissé par Anne-Marie André le 17/08/2013 à 15h54

Kuei!Je suis une authochtone du Canada,
Je suis trés fière de vous.de votre résistance face à la forêt,votre territoire.Je suis sûre et certaine que vous aussi,vous une trés grande FORCE intérieure dans votre coeur pour pouvoir affronter la vie sans aller jusqu'au suicide, c'est leur donner raison aux multi-nationales.Je prie pour votre Nation que le Grand -Esprit éclaire vos coeus et vous redonne votre dignité

Commentaire laissé par Josianne le 17/08/2013 à 15h06

Ces gens étaient heureux tranquilles, "on" veut les forcer à intégrer une civilisation qu'ils refusent à juste titre! Notre soit disant civilisation n'est qu'un leurre, un gouffre à dollars! Il faudrait une referendum pour laisser à ces tribus survivantes : les terres, la forêt et surtout .... la paix

Commentaire laissé par CATBO le 17/08/2013 à 12h34

le contraireC'est nous qui avons besoin de la terre et non, tant de désinvolture, d'indifférence en ce monde.Massacrée, arrachée, des peuples qui sont heureux avec peu de choses, qui vivent avec le plus grand respect.Il n'y a donc pas de loi ,d'hommes assez puissant pour faire cesser ce génocide.Que voulons nous vivre dans des cages dorés avec nos euros pour acheter le truc qui donne du paraître.Pourquoi, nous les hommes ne pouvons rien faire à cela à cette tuerie parce qu'il y en a une poignée qui achète tout ,la vie,la planète, sans aucun scrupule ni compassion. Ces gens là sont hermétiques ,à croire qu'ils n'ont pas d'enfants, d'amour ,juste du fric .. Je voudrais tant un monde plus juste, qui privilégie l'humain et la Terre.

Commentaire laissé par le 17/08/2013 à 00h03

Je me permet de repondre en toute humilité a une question qui reviens souvent qui est : Comment faire pour sauve la planète. Je pense qu'il n'y a qu'une seule solution qui vaille: le boycott . EN achetant nous votons pour le monde que nous voulons . Il serait bien de créer un boycott de tout les bois venant de l'Amazonie. Je ne sais pas si c'est possible , mais c'est la seule idée qui me parait réalisable et efficace. puisuq' il n'y a que l'argenrt qui semble compter

Commentaire laissé par Alex le 16/08/2013 à 17h50

C'est toujours aussi honteux d'être humain, qu'est-ce que l'argent face à la vie ? la mort est le seul endroit où il n'y a pas d'injustice. Triste sort qui est réservé à ces tribus et encore de nombreuses à venir... et triste sort pour nous. L'argent n'est pas l'avenir, l'argent c'est notre perte, un jour l'argent arrivera à son déclin ! que nous restera-t-il à part des hommes arme au poing ? Ah qu'est-ce que je rirai si une fin du monde arrive, je serai le seul à lever la tête et à sourire de la perte de l'humain tellement il est pathétique.

Commentaire laissé par valéric le 16/08/2013 à 15h56

et lors de JDJ, le pape qui fait la bise à la présidente du Brésil (donc par là, au capitalisme sauvage, aux multinaitonales et aux banques) et refuse de rencontrer Raoni...

Commentaire laissé par J-Fox le 16/08/2013 à 14h51

Faut s'en préocupper, mais mettre un faux titre pour attirer les gens c'est pas honnête.

C'est important d'en parler, mais pas en présentant ça comme une intox.

Commentaire laissé par Rakotoarinivo le 16/08/2013 à 13h38

En voyant la somme d'argent dépensé pour la protection de la biodiversité; c'était pour avoir de l'équilibre pour qu'on puisse vivre en harmonie avec la nature. Mais cette situation, ce sont des humains comme nous tous !!! Ou est la valeur humaine ? Que Dieu les protège de leur vie !

Commentaire laissé par Max le 16/08/2013 à 11h51

Bon déjà ce serait pas mal d'indiquer vos sources, si il y en a ( parce que les Gorafi et affiliés merci bien...) ensuite faut se DETENDRE avec les majuscules... un peu de relecture vous ferai peut être moins passer pour des amateurs.

A bon entendeur.

Commentaire laissé par TERIINOHO Temataru le 16/08/2013 à 10h07

Comment peut-on accepter une chose pareille, j'ai de la haine pour ces personnes qui ne pensent qu'au fric!!!!! et détruire la planète par orgueil, juste pour le bien-être des hommes riches!!!!! et ces indiens? Ce sont des êtres humains aussi!!!!!! Peuple Indiens que Dieu vous bénisse. Love U!

Commentaire laissé par naturamater le 16/08/2013 à 08h16

quelle tristesse!!! quelle peine.. ce serait une grosse perte!! je comprend bien leur desespoir, leur choix!! ils ont étaient exposés pour leur "bien". Ah bon??? quand ils voyent leur mère la Terre subir de tels dégats, leur forêt diminue de jour en jour... que faire?!! Honte sur nous...