Inde : Monsanto accusé de violer les règles de sécurité biologique - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/07/2011 à 21h38 par Jacques.


INDE : MONSANTO ACCUSÉ DE VIOLER LES RÈGLES DE SÉCURITÉ BIOLOGIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Le mouvement paysan Karnataka Rajya Raitha Sangha (KRRS) s'est allié à Greenpeace pour réclamer la fermeture immédiate de tous les champs d'expérimentation d'OGM de Monsanto dans le pays. La multinationale, spécialisée en bio-technologie, est soupçonnée de violation des normes de sécurité à Bijapur.

Précisément, ce sont les normes de sécurité biologique qui sont ici mises en cause par Greenpeace. L'ONG écologiste craint effectivement une pollution génétique et une contamination conséquente des cultures de la région.

Dans cette affaire, le président du KRRS, Kodihalli Chandrashekar, fait directement appel au premier ministre de l'État du Karnataka, au sud de l'Inde, pour prendre des mesures à l'encontre de Monsanto :

"Cette entreprise devrait être mise sur liste noire, au plan national. Si le gouvernement ne répond pas positivement à nos demandes, nous serons contraints de mener des actions directes contre la multinationale".

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article de la rédaction Green et vert

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Rédaction greenvert.fr

Source : www.greenetvert.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Inde - 
  • Monsanto - 
  • OGM