Ils sont Nuit debout pour réveiller la société - WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/05/2016 à 00h00 par Exo007.


ILS SONT NUIT DEBOUT POUR RÉVEILLER LA SOCIÉTÉ

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Google+  FaceBook  Twitter
Ils sont Nuit debout pour réveiller la société

 

Avant que ne commencent les débats de la 3eme Nuit debout hier, nous avons demandé aux participants d'expliquer leur présence à ce mouvement...

 

Jean-Yves, « cheminot retraité CGT » comme il se présente, a tenu à être là pour cette 3e Nuit debout, hier dès 17?heures.A ce moment de la journée, les personnes arrivent petit à petit au rendez-vous donné sur l'esplanade des Bas-Clos, près de l'aire de jeux. « Je me retrouve dans ce type d'organisation. J'avais besoin de rencontrer d'autres personnes, d'autres réseaux qui abordent le vivre autrement », dit-il. Il reconnaît avoir du mal avec la société actuelle. Nuit debout lui paraît en parfaite adéquation avec ses idées?: « C'est le rejet d'un système basé sur les lobbies, sur l'argent-roi ».

 

"On est entré dans l'âge de faire"

 

Éric confie son ras-le-bol. Il est venu en famille de Chédigny. Ses griefs sont nombreux. Il les donne tout de go. « On nous pompe nos libertés. La loi El Khomri va tout casser. Je vois l'Éducation nationale en déliquescence. Il y a aussi le Tafta (accord en discussion de libre-échange commercial entre l'Union européenne et l'Amérique du nord, N.D.L.R.), Notre-Dame-des-Landes... On se demande si nos politiques réfléchissent. On nous impose des choses comme le compteur Linky. » Éric se sent mis devant le fait accompli. Il enchaîne?: « Tchernobyl, Fukushima... et on continue à faire des centrales. Il rêve qu'on « remette de l'humain » dans la société. « J'espère que Nuit debout va prendre de l'ampleur », souhaite-t-il. Il en aime l'esprit démocratique.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Une actualité de Xavier Roche-Bayard, publiée par lanouvellerepublique.fr
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

TAFTA - Le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

 

 

 

 

 

 





Auteur : Xavier Roche-Bayard; lanouvellerepublique.fr