« Il n'y a pas de problème d'environnement lié au diesel »... selon PSA - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/03/2013 à 20h40 par mich.


« IL N'Y A PAS DE PROBLÈME D'ENVIRONNEMENT LIÉ AU DIESEL »... SELON PSA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
« Il n'y a pas de problème d'environnement lié au diesel »... selon PSA

 

PSA assure que les derniers diesels sont propres et restent un outil incontournable pour abaisser les rejets de CO2. Les déclarations brouillonnes des pouvoirs publics concernant un éventuel alignement des taxes sur le gazole sur celles de l'essence provoquent l'agacement.

« Ce qu'on dit sur le diesel est faux », affirme Guillaume Faury, Directeur de la recherche et du développement de PSA Peugeot Citroën, dans le cadre du salon de Genève qui ouvre ce mardi ses portes aux professionnels. « Il n'y a pas de problème d'environnement lié au diesel », renchérit Frédéric Banzet, Directeur général de Citroën. « Le diesel, c'est un moteur d'avenir pour réduire les rejets de CO2 », plaide Frédéric Saint-Geours, Directeur des marques du consortium. Chez PSA, on dissimule vraiment mal son agacement sur la polémique liée aux moteurs à gazole en France. « L'air qui sort du pot d'échappement d'un véhicule diesel aux dernières normes Euro V est moins chargé en particules que l'air qu'il absorbe en ville, car il a aussi une fonction de régénération », assure même Guillaume Faury. Le constructeur français, qui vend 50% de ses véhicules dans le monde avec un moteur diesel, et 70% en France », reconnaît que les vieux diesels, eux, sont polluants. Mais, des moteurs aux futures normes Euro VI - qui arriveront sur le marché cette année et seront obligatoires pour les nouveaux types de véhicules en septembre 2014 -, émettront « cent mille fois moins de particules que les modèles du début des années quatre-vingt-dix », précise Guillaume Faury. Pour PSA, le problème de santé posé par les moteurs à gazole ne concerne que les vieux véhicules.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Alain-Gabriel Verdevoye, à Genève, publié par latribune.fr et relayé par SOS-planete

 

L'article du Monde : Quel air sort des pots d'échappement des voitures diesel ?

 

Taxer le diesel, l'espoir des raffineries françaises (Le Nouvel Obs)

PARIS (Reuters) - Un rééquilibrage de la fiscalité des carburants devrait redonner des couleurs au secteur stratégique du raffinage en France, confronté depuis plusieurs années à des fermetures qui pèsent sur la dépendance énergétique, estiment industriels et experts.

L'épineuse question du diesel, désigné comme cancérogène en juin dernier par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) mais favorisé de longue date par la fiscalité française et les choix des constructeurs automobiles du pays, fait s'élever des voix discordantes au sein du gouvernement.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Note de TS : La polémique fait rage !

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Alain-Gabriel Verdevoye, à Genève

Source : www.latribune.fr