Sas de décontamination : Vous devez y rester 5 secondes au minimum et 9 minutes au maximum (vidéo)

Il est "minuit moins cinq" pour le climat (GIEC) - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/09/2013 à 12h26 par mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Il est "minuit moins cinq" pour le climat (GIEC)

 

Rajendra Pachauri, le président du groupe d'experts de référence sur le changement climatique (Giec), a estimé lundi qu'il était « minuit moins cinq » pour trouver une issue au réchauffement climatique.

« Il est minuit moins cinq », a déclaré M. Pachauri, lors de la cérémonie d'ouverture célébrant les 20 ans de l'ONG écologiste Green Cross (Croix-Verte) fondée par le dernier dirigeant de l'Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev en 1993. « L'univers n'est qu'une seule famille. Par conséquent, nous ne pouvons pas nous isoler de tout ce qui se passe autre part sur la planète » car cela affecte forcément le reste du monde, directement ou indirectement, a-t-il souligné.

Il faut inventer de nouvelles façons de définir et mesurer le progrès humain et moins se focaliser sur les statistiques habituelles comme le Produit intérieur brut (PIB), a-t-il recommandé. Cet appel intervient alors que les experts du climat doivent livrer, courant septembre, un nouveau diagnostic très attendu, tandis que la lutte contre le réchauffement patine depuis 2009.

Le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec), avec son cinquième rapport qui sera publié en quatre temps jusqu'en octobre 2014, va livrer l'état des lieux le plus complet et le plus actualisé sur l'ampleur et les impacts attendus du réchauffement.

Il devrait confirmer la responsabilité de l'homme mais devrait aussi revoir à la hausse les projections sur la montée attendue du niveau de la mer, selon une version provisoire obtenue par l'AFP.

D'après le dernier rapport du Giec publié en 2007, 20 à 30 % des espèces végétales et animales étudiées jusqu'ici connaîtront un risque d'extinction si l'augmentation de la température moyenne mondiale dépasse 1,5-2,5°C.

Le rapport du Giec de 2007 avait alors valu à cet organe scientifique, créé en 1988 sous l'égide de l'ONU, le Prix Nobel de la Paix en compagnie de l'ancien vice-président américain Al Gore.

 

Un article de lafranceagricole.fr, publié par  

SOS-planete

 

Anonymous : opération stop Monsanto (vidéo)

Mais, au juste : "faire sa part" ça veut dire quoi ?

Crime en coulisses : la muette rentrée des classes 2013

Le cadeau troublant de SOS-planete (audio mp3)

 

 

Merci aux )at(nonym es pour leurs nano dons de 5 euros. C'est cool, vraiment !!!

Les escrocs patentés gèrent les Nations comme des entreprises en pleine fau$$e guerre économique. Plus qu'une seule "valeur" compte : la course au pognon ! Si tu ne cours pas après les biffetons, tu es considéré comme... un minable sans ambition !!! Demain matin à l'aube, tu seras débranché... Unités carbone)at(ssociées

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

 

Auteur : lafranceagricole.fr

Source : www.lafranceagricole.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.