Une femme 1er ministre ? Pour plaire à Me Too: Vautrin, Touraine, Azoulay, Borne? C'est sans bornes!

IGNOBLE! Indigne! L'inscription de la corrida au patrimoine culturel français - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/04/2011 à 13h19 par Mich.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
IGNOBLE! Indigne! L'inscription de la corrida au patrimoine culturel français

 

Soyez les premiers à signer en ligne la pétition de terresacree.org pour le retrait de la corrida du patrimoine culturel français

Déjà 1537 signatures!!! On a eu droit au Post...

 

Titre original :
La corrida au patrimoine culturel français : Bardot scandalisée

 

Nombre de Français ne revendiquent pas ce patrimoine-là. La tauromachie a été recensée au patrimoine culturel immatériel de la France, au même titre que la tarte tatin ou le fest-noz breton. L'Hexagone devient ainsi le premier pays taurin au monde à effectuer cette démarche. Une reconnaissance vivement dénoncée par l'Alliance anticorrida qui parle de «honte».

Mais célébrée à Arles où se tient la Feria de Pâques.

«Je suis scandalisée, ce sont des choses barbares et sanguinaires, qui n'ont rien à voir avec la culture française», a réagi Brigitte Bardot ce samedi sur RTL. «L'aval honteux de l'Etat français est bien l'aveu que nos dirigeants n'ont que faire des aspirations et de l'opinion de la majorité des Français», a réagi Claire Starozinski, de l'Alliance anticorrida, «Comment notre ministre de la Culture (...) peut-il décemment encourager une survivance archaïque qui consiste à donner en spectacle la torture d'un animal?» a-t-elle ajouté.

 

 

Un débat était né après l'interdiction de la corrida en Catalogne

Un grand débat sur la tauromachie s'était invité en France en juillet dernier alors que les élus de la Catalogne ont mis fin à la tradition tauromachique dans les arènes de Barcelone. Souhaitant que cette décision fasse boule de neige, les anticorrida ont fait entendre leurs voix. Des députés avaient même déposé un projet de loi pour mettre fin à cette tradition.

L'Observatoire national des cultures taurines, créé en 2008 à Arles (Bouches-du-Rhône), qui a pris l'initiative d'obtenir cette reconnaissance, a eu gain de cause. «A compter de ce 22 avril 2011, date historique, la tauromachie est donc inscrite sur la liste du Patrimoine culturel immatériel français, la France devenant le premier pays taurin au monde à effectuer cette démarche qui, il est important de le souligner, obéit exclusivement à des critères scientifiques», s'est félicité André Viard, président de l'Observatoire, à l'occasion de la Feria d'Arles.

 

 

Un classement qui n'implique «aucune promotion particulière»

Cette inscription relève simplement «l'existence factuelle d'une pratique et d'un développement alentour d'un certain nombre d'éléments de nature culturelle (rituels, oeuvres inspirées, rassemblements populaires, pratiques d'un vocabulaire spécifique)», a précisé le ministère. Paris avait ratifié en 2006 une convention de l'Unesco adoptée en 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, qui impose aux Etats signataires de tenir un inventaire du patrimoine national, dont l'élaboration a commencé dans l'Hexagone en 2007.

(...)

 

Un article du Parisien

 

 

Mika Rastasardine

 


Note de l'Unité Carbone :

Ministre de la culture et autres larbins du Sarkozysme, vous nous répugnez.

Oser mettre, en 2011, la torture animale au patrimoine culturel de la France est honteux, dégoutant, indécent, ignoble et lâche.

Monsieur le ministre de la culture, les français ne sont pas des barbares!

 

Signer en ligne la pétition de terresacree.org pour le retrait de la corrida du patrimoine culturel français

 

Autre article sur le vif : La corrida au patrimoine immatériel de la France. Beurk!

 

Vidéo (1 minute)

 

 

Signer en ligne la pétition de terresacree.org pour le retrait de la corrida du patrimoine culturel français

 

Monsieur le Ministre de la Culture,

Le 22 avril dernier, votre ministère a donné son aval à l'inscription de la corrida au "patrimoine immatériel de la France", au même titre que la tarte tatin, les nonnettes au miel et la quiche Lorraine.

C'est une décision honteuse, écoeurante, indécente, ignoble et lâche qui déshonore notre peuple.

La France est en effet le premier pays au monde à agir de la sorte. Pourquoi? Même l'Espagne, le Portugal et les pays d'Amérique latine n'ont jamais eu ce culot!

Nous exigeons donc le retrait immédiat de cette décision abjecte, de cette infamie qui autorise l'état à subventionner, avec nos sous, la torture des animaux, faisant de chaque citoyen français un barbare.
 
Cordialement.
 
Le Président de l'association terresacree.org

 

 

Signer en ligne la pétition de terresacree.org pour le retrait de la corrida du patrimoine culturel français

 

Notre Association défend les droits et des devoirs de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Association Terre sacrée

Source : www.terresacree.org

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Mich
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (4) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par geof le 25/04/2011 à 09h40

"La France pays des droits de l'homme"
comment se référer encore à cette belle idée, la France n'est qu'un pays du colonialisme et de l'exploitation de l'homme par l'homme, rien de moins, et nous y avons tous une part de responsabilité. Comment imaginer le respect des animaux et de leurs souffrances quand nous ne voyons même pas celles causées sur nos semblables.
Peu sont prêts à changer leur mode de vie responsable de tant de malheur, à commencer par arrêter de manger de la viande en provenance d'élevages intensifs et de systèmes d'abattage en masse où les animaux ne sont nullement respectés, voir même d'arrêter de manger de la viande, oui, oui, c'est possible et on survit très bien, même mieux.

Commentaire laissé par L'indépendat le 25/04/2011 à 01h03

C'est une HONTE. La France pays des droits de l'homme, sûrement pas celui des droits des animaux ! Comment peut-on encore voir au XXIème siècle une telle barbarie organisée. Certains politiques ne se trouvent pas grandis par un tel soutien à une boucherie qui coûite de l'argent aux contribuables.

Commentaire laissé par Claverie Jean le 24/04/2011 à 12h39

En quoi la corrida peut-elle être assimilée au patrimoine français? Tout au plus une tradition barbare digne des siècles passées exportée d'Espagne,et limitée exclusivement à quelques départements limitrophes des Pyrénées. Où est la dimension nationale?
Est-ce que ça justifie d'accorder une telle "distinction", au prétexte que des pantins humains revêtus d'un "habit de lumière", tuent à petit feu un animal dont le sort est scellé dès son entrée dans l'arène. Quels sont les "tarés" qui sont à l'origine d'une telle ignominie?

Commentaire laissé par DEPLANQUE le 24/04/2011 à 08h31

J'ai voulu déposé un commentaire sur le parisien adressé à un ami mais comme mes propos n'allaient pas dans leur sens celui ci a été refusé prétextant que je n'avais pas ajouté le prénom du destinataire alors qu'il y était bien spécifié. Tous des vendus tous ces journaux. Ah ! elle est bien représentée la France, pauvre France !