Idée reçue : les végétariens manquent de protéines - Les révélations d'Augustine la protéine - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/09/2014 à 13h29 par Exo007.


IDÉE REÇUE : LES VÉGÉTARIENS MANQUENT DE PROTÉINES - LES RÉVÉLATIONS D'AUGUSTINE LA PROTÉINE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Idée reçue : les végétariens manquent de protéines - Les révélations d'Augustine la protéine

Les végétaux sont les seuls capables de synthétiser
tous les acides aminés dont nous avons besoin

 

(...)

Les protéines sont indissociables de la construction du vivant (règne végétal tout autant qu'animal.)

Certaines protéines servent à la construction et à la réparation des tissus : c'est leur rôle le plus connu. Par exemple, dans le règne animal elles construisent les muscles, puis leur permettent de récupérer d'un effort et de se régénérer ; par contre elles ne sont pas là pour leur servir de carburant.

D'autres ont un rôle dans le fonctionnement du système immunitaire, d'autres sont des enzymes (catalyseurs pour les réactions chimiques) ou encore des hormones... Des transporteurs de molécules dans le sang (transport de l'oxygène par exemple), ou des transmetteurs chimiques d'information (neurotransmission), ou facilitent les échanges intercellulaires, bref : un organisme aussi complexe qu'un mammifère évolué (et pas que celui des humains) recèle plusieurs dizaines de milliers de protéines différentes.

En fait, nous ne savons pas exactement combien nous en possédons et toutes leurs fonctions ne sont même pas encore recensées.

On suppose que les protéines d'un singe sont plus proches des nôtres en nombre et en nature que celle d'un vers de terre ou d'une asperge, mais quoi qu'il en soit les protéines qu'on aura mangées, si l'on veut se placer dans le domaine de la nutrition, ne seront jamais utilisées telles quelles - on comprendra pourquoi plus bas.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Michèle végé, publié par notre-planete.info et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)





Auteur : Michèle végé

Source : www.notre-planete.info