Vu l'état de stress ambiant, se profile l'idée de ne plus s'informer à la télé, ni sur les réseaux!

Humanité consciente - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/06/2011 à 22h50 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Humanité consciente

 

Edgar Morin : «Nous sommes amenés à lutter contre une grande inconscience.»

 

Edgar Morin, lors de cette soirée débat avec Stéphane Hessel, vous avez abordé le thème suivant : « Pour une politique de l'humanité ». Cette politique est-elle devenue une nécessité ?

«L'aventure extraordinaire de l'humanité a commencé, il y a des millions d'années, probablement en Afrique, avant que les populations ne se dispersent sur tous les continents... Nous sommes les acteurs d'une aventure incroyable ! Mais, en même temps, dans cette aventure, que d'échecs, que d'erreurs, que de désastres ! La mondialisation en est un nouvel épisode. Cette mondialisation, qui est un processus profondément ambivalent, qui comporte des vertus incroyables, est aussi porteuse de vices encore plus grands et comme elle est effrénée, sans contrôle, sans pilote, cela nous ramène à notre thème sur la gouvernance.

Nous avons avec cela un grand problème. Qui doit gouverner cette planète ? Pour parvenir à une gouvernance mondiale, il faudrait que l'humanité prenne forme et prenne conscience. L'humanité ne doit pas seulement être compartimentée en États, en nations. Certes, la diversité humaine est une richesse, mais tout ceci devrait pouvoir être intégré dans un système où une partie de la souveraineté serait perdue, celle qui concerne les intérêts communs.»

«Esprit commun» Et comment l'humanité devrait-elle prendre conscience ?

«En comprenant que la communauté de destins de tous les humains en face des mêmes problèmes, des mêmes périls, des mêmes questions vitales, doit devenir de plus en plus fortement consciente. Il faut un esprit commun à l'humanité, qui la relierait à la « patrie terrestre ». Ce sont des conditions nécessaires à l'émergence d'une gouvernance mondiale, que, pour l'heure, je ne vois pas.»

Il y a pourtant des mobilisations internationales aujourd'hui...

«C'est vrai, sur des thèmes comme le péril écologique ou la spéculation financière... mais pour aboutir, il faut un vaste mouvement citoyen. Quand on parle de politique de l'humanité, que veut-on dire ? C'est une symbiose entre ce que peut aporter de meilleur l'occident (démocratie, droits de l'homme, de la femme, technologies...) mais aussi le meilleur d'autres civilisations, notamment le sens de l'entraide et des solidarités que nous avons perdu, un sens des relations avec la nature, le respect de l'âge, alors que les Africains sont ahuris de la façon dont on traite nos vieux. Nous pouvons aussi aporter l'émancipation de la jeunesse.»
 

Un article publié par Bien Public
 

Notre Association défend les droits et des devoirs de l'Homme et de toutes les espèces vivantes.

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Bien Public

Source : www.bienpublic.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.