Huile de palme : la banque mondiale ne financera plus la déforestation - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/04/2011 à 20h53 par Mich.


HUILE DE PALME : LA BANQUE MONDIALE NE FINANCERA PLUS LA DÉFORESTATION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Huile de palme : la banque mondiale ne financera plus la déforestation

 

La Banque mondiale a décidé de ne plus accorder de soutien financier à des projets de plantations de palmiers à huile responsables d'une trop importante déforestation. Une décision prise après un an de consultations auprès des défenseurs de l'environnement, des entreprises, des gouvernements et des indigènes.

"Pour contribuer à protéger les forêts et la biodiversité et à empêcher l'extension des palmiers à huile sur des régions boisées et des tourbières, la Banque mondiale donnera la priorité à des initiatives qui encouragent la production sur des terres dégradées et chercheront à améliorer la productivité des plantations existantes", a expliqué l'institution dans un communiqué cité par 20minutes.fr.

Cette décision a été prise dans le cadre d'une nouvelle stratégie de développement du secteur, mise au point après un an de discussions avec des associations de défense de l'environnement et des droits sociaux, des agriculteurs, des communautés indigènes, des entreprises et les gouvernements concernés.

"Même si la Banque mondiale est un acteur peu important dans le secteur de l'huile de palme, nous pouvons contribuer au renforcement du développement durable de ce secteur", assure la vice-présidente de la Banque chargée du développement durable, Inger Andersen. Allier respect de l'environnement et déploiement du secteur représente un défi de taille.

Alors que la récolte de l'huile de palme offre du travail à 6.000 agriculteurs et ouvriers agricoles dans le monde, la dégradation des forêts et tourbières d'Indonésie, le premier producteur mondial d'huile de palme, est selon Greenpeace à l'origine de 4% des émissions annuelles mondiales de gaz à effet de serre.

Il y a un mois, l'association écologiste saluait la décision de la firme Golden Agri-Resources, filiale du géant agro-alimentaire indonésien Sinar Mas, qui s'est engagée à réduire son impact sur la déforestation.

 

Un article publié par Maxsciences

 

Avez-vous pensé à renouveler votre cotisation à l'Association ?

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : MaxiSciences

Source : fr.news.yahoo.com