Hubble et le mystérieux objet d'Hanny - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/01/2011 à 15h10 par Tanka.


HUBBLE ET LE MYSTÉRIEUX OBJET D'HANNY

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Hubble et le mystérieux objet d'Hanny

Le télescope spatial lève le voile sur un énigmatique objet situé à 650 millions d'années-lumière de nous.

Tout a commencé sur Internet en 2007. Lors des vacances d'été, l'enseignante néerlandaise Hanny Van Arkel s'inscrit sur le site Galaxy Zoo. Celui-ci propose aux internautes de participer bénévolement à la recherche astronomique en classant les galaxies par type en examinant des clichés issus de différents observatoires.

C'est ainsi qu'Hanny Van Arkel remarqua un étrange objet ressemblant à un nuage de gaz verdâtre au large de la galaxie IC 2497. L'énigmatique découverte fut alors baptisée Hanny's Voorwerp, ce qui signifie l'objet d'Hanny en néerlandais. Il fut ensuite confirmé que ce nuage était proche de la galaxie IC 2497 (distante de nous de 650 millions d'années-lumière) et que sa taille s'avérait imposante puisqu'il est aussi grand que notre propre galaxie, la Voie Lactée !

L'objet d'Hanny abrite une pépinière d'étoiles

Les astronomes ont ensuite estimé que ce nuage avait pour origine des gaz et des poussières arrachés à la galaxie IC 2497 par le passage d'une autre galaxie.

Par la suite, le trou noir central d'IC 2497 a grossi au point de devenir un quasar (un trou noir supermassif) qui a émis un puissant cône de lumière. Cette lumière a ionisé les gaz du nuage qui se sont alors mis à briller. Toutefois, aujourd'hui, le quasar s'est éteint, or l'objet d'Hanny brille toujours... Une contradiction ? Non, car lorsque le quasar s'est éteint, la «dernière lumière» qu'il a émise n'était pas encore parvenue à l'objet d'Hanny du fait de son éloignement de la galaxie IC 2497.

Ainsi, si 200 000 années-lumière séparent la galaxie de l'objet d'Hanny, ce dernier peut briller encore 200 000 ans après l'arrêt du quasar. Le schéma ci-dessous résume cette explication.

1 : une galaxie passe à proximité d'IC 2497.
2 : ce passage «arrache» à IC 2497 une partie de son gaz.
3 : le trou noir d'IC 2497 devient un Quasar et émet un puissant cône de lumière vers le nouveau nuage de gaz et l'illumine, créant l'objet d'Hanny.
4 : du gaz issu du centre de la galaxie IC 2497 interagit avec l'objet d'Hanny et initie une zone de formation d'étoiles.

L'observation accomplie avec le télescope spatial Hubble a permis d'affiner ce scénario et même de découvrir qu'une partie de l'objet d'Hanny interagit avec du gaz de la galaxie IC 2497. Cette interaction a même initié une région ou se forment des étoiles, les plus jeunes n'ayant que quelques millions d'années d'existence.

On notera que cette image d'Hubble, la plus précise de l'objet d'Hanny à ce jour, a été réalisée grâce à la caméra WFC3* (Wide Field Camera 3) installée lors de la mission de service STS-125 avec la navette Atlantis en mai 2009. Il s'agissait là de la dernière mission d'une navette vers le télescope spatial. Elle sert de fil conducteur au film IMAX Hubble 3D qui est projeté en relief à la Cité de l'espace à Toulouse (France).

(*) Les clichés de la caméra WFC3 (dans l'ultraviolet et l'infrarouge) ont été complétés avec des images de la caméra ACS/WFC d'Hubble (H-Alpha/rouge et oxygène-III/bleu) et d'autres données issues d'un télescope de l'observatoire Kitt Peak dans l'Arizona.

Devenez lanceur d'alertes

Combat pacifique pour la Vie





Auteur : enjoyspace.com

Source : www.enjoyspace.com