Homologation des pesticides : toujours des dérives - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/04/2013 à 21h52 par kannie.


HOMOLOGATION DES PESTICIDES : TOUJOURS DES DÉRIVES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Homologation des pesticides : toujours des dérives

 

Les dérives de l'homologation des pesticides ne sont pas nouvelles, Que Choisir les dénonçait déjà en 2003. Mais le rapport que l'association Générations futures vient de présenter prouve que la situation reste très problématique.

«Des irrégularités graves ont permis le maintien sur le marché de plus de 40 pesticides dangereux qui devraient être interdits ou avoir des usages restreints», dénonce l'association Générations futures.

Le propos n'a rien d'insensé, il se base d'ailleurs sur les avis que l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a transmis à la Direction générale de l'alimentation (DGAL), le service du ministère de l'Agriculture en charge de l'homologation des pesticides, pour chaque demande présentée par un fabricant de produits phytosanitaires.

Il s'avère que la DGAL a rarement tenu compte des remarques faites par l'Anses. Des autorisations de mise sur le marché ont été maintenues malgré les avis défavorables, ou favorables sous conditions restrictives, de l'Agence.

D'après le courrier et les tableaux récapitulatifs que l'Anses a envoyés à la DGAL, ces anomalies ont concerné de nombreux pesticides. Des substances et des usages restent autorisés alors qu'ils ne sont pas conformes aux exigences réglementaires.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de quechoisir.org, relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille plus de 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 33 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion. Si quelques-uns nous aident, le véhicule continuera à avancer, sinon il s'arrêtera en chemin ! Logique, non ?

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Que Choisir

Source : www.quechoisir.org