Hiver froid en Europe et réchauffement climatique, un lien ? - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/12/2010 à 21h55 par Tanka.


HIVER FROID EN EUROPE ET RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, UN LIEN ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Hiver froid en Europe et réchauffement climatique, un lien ?

Bien que l'idée semble contradictoire, un lien entre le réchauffement de la planète et la recrudescence d'hivers très froids en Europe est un sujet sur lequel des climatologues allemands se sont récemment penchés. Le résultat ? Le réchauffement de la planète pourrait effectivement provoquer des hivers très rigoureux en Europe.

Publiée dans le magazine « Journal of Geophysical Research » par Vladimir Petoukhov, chercheur à l'Institut de recherche climatique de Potsdam, l'étude démontrerait que la fonte des glaces dans l'est arctique aurait pour effet de réchauffer les couches d'air inférieures. Cela aurait une grande influence sur les courants atmosphériques, et provoquerait d'importantes interférences.

Ce phénomène pourrait se trouver être à l'origine d'un sensible refroidissement des continents du nord.

Vladimir Petoukhov estime que ces interférences pourrait multiplier par trois le risque d'observer un hiver très rigoureux en Europe et au nord de l'Asie.

Les hypothèses de Vladimir Petoukhov et son équipe sont fondées sur des simulations informatiques et s'appuient sur des observations effectuées au cours de l'hiver 2005-2006. En effet, ce fût une période très froide en Europe, pendant laquelle a été observé une importante réduction des glaces.

Les simulations se sont concentrées sur les effets de la fonte des glaces en surface de la mer de Barents-Kara au nord de la Norvège et de la Russie. Elles indiqueraient des variations non-linéaires de la température de l'air et du vent, en passant d'un réchauffement à un refroidissement et de nouveau à un réchauffement.

L'étude permet d'observer qu'une modification rapide entre les différents mécanismes de circulation atmosphérique dans les régions subpolaires est tangible, cela aurait pour effet d'engendrer les hivers rigoureux que connaît l'Europe.

Bien que cette étude ne permet pas de prédire si l'hiver qui nous attend sera rude, elle permet d'évaluer les changements climatiques à long terme. On peut s'attendre à des saisons plus marquées.

Devenez lanceur d'alertes

SOS-planete





Auteur : Seb

Source : www.ecologie.tv