Herschel : la Formation des Etoiles au Coeur des Galaxies - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/09/2011 à 23h20 par Mich.


HERSCHEL : LA FORMATION DES ETOILES AU COEUR DES GALAXIES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Herschel : la Formation des Etoiles au Coeur des Galaxies

 

Les premiers résultats du télescope spatial Herschel montrent un nouveau schéma de la formation des étoiles au sein des galaxies anciennes. A l'instar des étoiles actuelles, les anciennes étoiles se seraient donc formées par lente accrétion de nuages de gaz et de poussières très denses et dont l'équilibre aurait été perturbé.

Les starbursts, évènements traduits par la formation soudaine de nombreuses étoiles lors de collisions ou d'interaction entre galaxies, auraient alors joué un rôle mineur dans l'histoire de la formation de l'univers contrairement à ce que les scientifiques pensaient auparavant.

Les étoiles se forment à partir de nuages gazeux relativement denses et compacts. Ces nuages gazeux, du fait des forces de gravité de la matière, devraient en théorie s'effondrer sur eux-mêmes. Néanmoins, il existe plusieurs phénomènes compensant les forces de gravité et permettant au nuage d'atteindre un équilibre : l'agitation thermique, la force centrifuge et le champ magnétique interstellaire. Lors du passage du nuage dans une zone dense ou par l'explosion d'une supernova par exemple, cet équilibre est perturbé, il est alors possible que le nuage subisse un effondrement gravitationnel.

 

 

Dans ce cas, le nuage de matière va se fragmenter, se contracter, se densifier, se fragmenter à nouveau etc. Tout cela résulte au final en l'apparition d'une grande quantité de petits fragments : les protoétoiles. Les protoétoiles se contractent encore et émettent des rayonnements dans l'infrarouge (IR).

La température du corps stellaire continue d'augmenter, l'émission de rayonnement atteint alors le domaine du visible et, finalement, des réactions nucléaires se produisent au sein de l'étoile stoppant la contraction de l'astre. De nos jours notre galaxie, la voie lactée, ne produit qu'une poignée de nouvelles étoiles similaires au soleil par an. Toutefois, la majorité des étoiles furent créées il y a environ 10 milliards d'années.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article de Laurence Bianchini, publié par blog.mysciencework.com

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Laurence Bianchini

Source : blog.mysciencework.com