Hamburgers « saignés à vif » chez Quick induits en erreur par des publicités champêtres - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/02/2010 à 20h03 par Phil.


HAMBURGERS « SAIGNÉS À VIF » CHEZ QUICK INDUITS EN ERREUR PAR DES PUBLICITÉS CHAMPÊTRES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Hamburgers « saignés à vif » chez Quick induits en erreur par des publicités champêtres

La filiale de restauration rapide Quick est en train d'expérimenter, dans 8 de ses restaurants français, le 100% Halal.

Seule une inscription en petit caractère sur un autocollant de bienvenue, sur les portes d'entrées du magasin, informerait les clients.

Rappelons ce que signifie une viande Halal, d'un point de vue du bien-être animal : le bovin doit être abattu sans étourdissement préalable, c'est à dire égorgé à vif.

Il ressent alors une forte douleur, jusqu'à ce qu'il perde conscience (il sera alors dans un état de coma jusqu'à l'arrêt cardiaque).

Or, la durée de cette perte de conscience peut varier d'une minute à plus de dix minutes. L'abattage rituel pose de sérieux problèmes de bien-être animal puisque « pendant la période où l'animal égorgé est encore conscient,[...] l'animal peut ressentir de l'anxiété, de la douleur, du stress et d'autres souffrances »

L'abattage conventionnel, lui, oblige à utiliser l'étourdissement pré-saignée : l'animal perd conscience immédiatement, avant d'être saigné.

Une dérogation à l'obligation d'étourdissement a été attribuée pour les abattages rituels, à l'échelle européenne, mais n'est appliquée que par quelques pays, dont la France.

Il est important de rappeler que cette dérogation n'a été accordée que pour répondre aux attentes des populations de confession juives et musulmanes et que la France est un pays à forte tradition laïque.

Il serait tout à fait inacceptable que la vente de viande provenant d'abattage rituel soit généralisée du fait d'initiative comparable à celle de ce restaurateur.

La PMAF est choquée et inquiète de la banalisation de l'utilisation de viande provenant d'un abattage clairement préjudiciable à l'animal.

C'est pourquoi nous avons demandé au président de la chaine de restaurants Quick, Monsieur Jacques-Edouard Charret, de cesser au plus vite de servir exclusivement de la viande Halal dans certains de ses restaurants, dès lors qu'elle provient d'animaux non étourdis préalablement.

Vous pouvez consulter le courrier adressé par la PMAF à Quick et la réponse que nous avons reçue : ICI

Source : PMAF

Information sélectionnée par Phil'

Pour en savoir plus sur la situation planétaire