Grippe A-H1N1 en Ukraine : Le groupe pharmaceutique Roche livre d'urgence du Tamiflu - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/11/2009 à 01h57 par Phil.


GRIPPE A-H1N1 EN UKRAINE : LE GROUPE PHARMACEUTIQUE ROCHE LIVRE D'URGENCE DU TAMIFLU

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Grippe A-H1N1 en Ukraine : Le groupe pharmaceutique Roche livre d'urgence du Tamiflu

Une information sélectionnée par Phil', ou le fabuleux mécanisme d'une opération médiatico-financière!

On sème la terreur en Ukraine, on appelle à la rescousse et on livre aussitôt des tonnes de Tamiflu !

J'en connais qui doivent déjà s'en frotter les mains chez ROCHE ! Je ne serais pas étonné de voir leurs actions grimper dans les prochains jours...

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a livré du Tamiflu à l'Ukraine, rapporte lundi l'Agence télégraphique suisse (ATS), précisant qu'un avion avec une cargaison de ce médicament était parti de Bâle dimanche soir à destination de l'Ukraine, en réponse à un appel urgent de ce pays.

L'agence, qui ne précise pas la quantité des médicaments livrés, ajoute que le chef du gouvernement ukrainien, Ioulia Timochenko, a accueilli la cargaison lundi matin à l'aéroport de Kiev.

Selon la même source, une équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) doit partir lundi soir de Genève, en réponse à la demande du ministère ukrainien de la santé.

Un porte-parole de l'Organisation, cité par l'agence, a précisé qu'il n'y a pas de raison de limiter les voyages en Ukraine, "car cette mesure n'est pas utile pour prévenir la propagation de la maladie".

Les voyageurs doivent par contre observer des mesures d'hygiène élémentaires, comme se laver régulièrement les mains et les personnes malades doivent retarder leur voyage, tandis que celles qui rentrent avec des symptômes doivent recevoir les médicaux appropriés.

L'Ukraine avait demandé dimanche une aide aux Etats-Unis, à l'Union européenne, à l'OTAN et à ses voisins afin d'enrayer l'épidémie de grippe A(H1N1).

67 personnes sont décédées dans ce pays de la grippe et de difficultés respiratoires aiguës, selon un bilan du ministère de la Santé.

Au total, près de 200.000 ukrainiens souffrent de la grippe et 7524 d'entre-eux sont hospitalisés.

Le gouvernement a annoncé vendredi des mesures drastiques contre l'épidémie, dont la fermeture d'écoles et l'annulation de rassemblements publics.