Grippe A/H1N1 : "Des groupuscules ignorants et malfaisants" comprenant 58 277 574 membres actifs - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/10/2009 à 16h06 par Michel WALTER.


GRIPPE A/H1N1 : "DES GROUPUSCULES IGNORANTS ET MALFAISANTS" COMPRENANT 58 277 574 MEMBRES ACTIFS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Grippe A/H1N1 : "Des groupuscules ignorants et malfaisants" comprenant 58 277 574 membres actifs

Un billet dominical de Michel

Sondages français concernant la vaccination contre le virus bénin de grippe A/H1N1

Sur 63 753 140 de français métropolitains, ça fait tout de même 58 277 574 qui refusent d'être traités comme des boeufs.

On nous croyait morts, mais non : Vive la France!

Les membres des "groupuscules ignorants et malfaisants" (cités par Roselyne Bachelot) "qui oeuvrent depuis longtemps sur Internet" sont tout de même 58 277 574!

ça fait beaucoup pour des "groupuscules"!!!

Franchement, NOUS FAISONS LE POIDS! Non?

Pauvre Roselyne!

Il te reste donc 52 277 575 de doses de vaccins avec adjuvants, à refourguer par exemple aux américains paranoïaques, à offrir généreusement aux riches des pays pauvres ou à jeter carrément aux cochons, et maintenant aux dindes, pour vacciner les pauvres bêtes éternuantes...

Qui au passage se portent bien.

Cette soi-disante pandémie en fait n'est qu'un prétexte pour faire engranger des bénéfices au profit des multinationales pharmaceutiques.

Mais aussi -et c'est essentiel!- pour nous habituer à de futures injections de puces RFID en poudre. (Pourquoi pas? Elles existent et ont déjà été injectées à titre expérimental).

Et contrôler ainsi la population mondiale sans cesse croissante et dangereuse pour la boutique non équitable des moins que rien et le nouvel ordre mondial promis pour une exploitation infinie de richesses finies...

Eh! Le saviez-vous?

Il existe 144 combinaisons possibles des virus de la grippe A.

En savoir plus

Une affaire juteuse pour les trusts qui dirigent le monde sans se soucier de quelque éthique que ce soit. Mise à part celle de leurs porte-feuilles qui ne sont malheureusement pas des arbres vivants...