Grippe A: 65 % des Français n'iront pas se faire vacciner - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/09/2009 à 21h16 par Michel WALTER.


GRIPPE A: 65 % DES FRANÇAIS N'IRONT PAS SE FAIRE VACCINER

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Grippe A: 65 % des Français n'iront pas se faire vacciner

Information recueillie par Michel

Alors que François Fillon a annoncé jeudi que la campagne de vaccination contre la grippe A débutera en France à la mi-octobre, de nombreux Français, eux, restent méfiants. Selon un sondage TNS Sofres/Logica, 65 % d'entre eux envisagent de ne pas se faire vacciner (23% ne se feront «probablement pas» et 42% «certainement pas»).

En revanche, 38 % des personnes interrogées sont davantage prêtes se faire vacciner contre la grippe saisonnière, bien que celle-ci soit moins contagieuse que la grippe A (H1N1). Les personnes les plus âgées sont, semble-t-il, les plus disposées à se faire vacciner, mais là encore, beaucoup moins contre la nouvelle grippe(42%) que contre la grippe saisonnière (75%).

Concernant les raisons de cette crise de confiance, 52% des Français estiment que le vaccin comporte un risque (très ou plutôt) important (contre 27% pour ce qui concerne le vaccin de la grippe saisonnière). Les plus inquiets sont les femmes (60%, contre 43% des hommes), et les parents d'enfants de moins de 15 ans (60%).

44% des personnes interrogées se disent quant à elle, mal informées sur le vaccin contre 55% qui estiment au contraire être très bien ou plutôt bien informées.

Les Français sont en revanche davantage enclins à se faire vacciner contre la grippe saisonnière (38%), bien que cette dernière soit décrite comme moins contagieuse que la grippe A (H1N1) pandémique.

Les plus âgés sont les plus disposés à se faire vacciner, mais là encore beaucoup moins contre la nouvelle grippe (42%) que contre la grippe saisonnière (75%).

Un quart des personnes interrogées envisagent de se faire vacciner contre les 2 grippes et au total 54% contre aucune grippe.

52% des Français estiment que le vaccin de la nouvelle grippe H1N1 pandémique comporte un risque (très ou plutôt) important (contre 27% pour ce qui concerne le vaccin de la grippe saisonnière). Les plus inquiets sont les femmes (60%, contre 43% des hommes), et les parents d'enfants de moins de 15 ans (60%).

Ils sont plus nombreux (73%) que la moyenne (65%) à ne pas envisager de se faire vacciner parmi ceux qui considèrent ce vaccin comporte un risque.

44% des personnes interrogées se disent mal informées sur le vaccin pandémique contre 55% qui estiment au contraire être très bien ou plutôt bien informées.

(Enquête réalisée par téléphone les 22 et 23 septembre 2009, auprès d'un échantillon national de 975 personnes représentatif de l'ensemble de la population française âgée de 18 ans et plus).

aujourdhui.fr

Dossier complet de la "pandémie" au jour le jour