Greenpeace tranforme un entrepôt en « scène de crime », sur le port de Caen - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/11/2011 à 14h00 par Mich.


GREENPEACE TRANFORME UN ENTREPÔT EN « SCÈNE DE CRIME », SUR LE PORT DE CAEN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Greenpeace tranforme un entrepôt en « scène de crime », sur le port de Caen

 

Une quinzaine de militants de Greenpeace ont ce matin symboliquement transformé un dépôt de bois de Blainville-sur-Orne, sur le port de Caen, en « scène de crime ». Arrivés par le canal, lis ont recouvert de peinture rouge, symbolisant du sang, des stocks de bois qui, selon Greenpeace, appartiennent à cette société.

Cette action accompagne la publication d'un rapport intitulé « Futur volé. Exploitation forestière et conflits dans les forêts tropicales congolaises – le cas Danzer », qui revient sur l'implication du groupe Danzer, une société d'exploitation de bois allemande (basée en Suisse), et de sa filiale congolaise Siforco dans de graves exactions en mai dernier dans les forêts de République Démocratique du Congo.

 

Un article de ouest-france.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : ouest-france.fr

Source : www.ouest-france.fr