Greenpeace : Le Kapitan Kuroptev, navire russe chargé de déchets français d'uranium, bientôt à Cherb - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/01/2010 à 23h00 par Tanka.


GREENPEACE : LE KAPITAN KUROPTEV, NAVIRE RUSSE CHARGÉ DE DÉCHETS FRANÇAIS D'URANIUM, BIENTÔT À CHERB

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Greenpeace : Le Kapitan Kuroptev, navire russe chargé de déchets français d'uranium, bientôt à Cherb

Information recueillie par Tanka

Le Kapitan Kuroptev, navire appartenant à une compagnie russe fera escale à Cherbourg le lundi 25 et mardi 26 janvier. Il vient pour charger une cargaison de déchets français d'uranium. Le Navire prendra ensuite la direction de Saint Petersbourg... Depuis des années Greenpeace dénonce l'exportation de déchets nucléaire vers la Russie, c'était déjà ce navire que l'association avait bloqué en décembre 2005 dans le port du Havre.

« L'attitude irresponsable d'Areva et EDF depuis quelques temps confirme le fait qu'on ne doit pas leur faire confiance. Le couple est en pleine crise sur le devenir des poubelles, déclare Yannick Rousselet, chargé de campagne Nucléaire de Greenpeace France. Que ce soit le retraitement à la Hague qui coûte extrêmement cher, qui pollue de manière irréversible l'environnement et qui augmente considérablement le volume des déchets nucléaire ou que ce soit des exportations vers la Russie, loin d'être un cycle le nucléaire est une voie sans issue ! »

Areva et EDF : un débat qui fait tâche...

On a pu lire qu'Areva dénonce les contrats d'EDF en Russie. Il accuse l'électricien français de ne pas respecter les accords internationaux de non prolifération nucléaire. « C'est l'hôpital qui se moque de la charité ! Areva aussi exporte des milliers de tonnes de déchets vers la Russie et extrait en permanence dans son usine de la Hague du plutonium, matière première de la bombe nucléaire, ajoute Yannick Rousselet. Nous n'en demandions pas tant, les deux amants se jettent maintenant à la figure les arguments que nous leur reprochons depuis des années. Enfin la vérité va peut-être éclater sur l'arnaque permanente du nucléaire ! »

Mobilisons nous !

Greenpeace demande au ministre de faire appliquer un moratoire sur ces envois et fait tout son possible pour que ce moratoire soit appliqué.

« L'importation et l'exportation de déchets nucléaires sont interdits par la loi française, malgré cela les industriels continuent d'organiser leur sale business en toute impunité. On ne peut pas les laisser faire tout ce qu'ils veulent, le pouvoir politique doit agir pour qu'Areva et EDF respectent la loi ! » indique Yannick Rousselet.

Source : newspress.fr

Pour en savoir plus sur la situation planétaire