Greenpeace et une autre ONG dénoncent un documentaire russe qui nie le réchauffement climatique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/10/2009 à 21h48 par Michel WALTER.


GREENPEACE ET UNE AUTRE ONG DÉNONCENT UN DOCUMENTAIRE RUSSE QUI NIE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Greenpeace et une autre ONG dénoncent un documentaire russe qui nie le réchauffement climatique

information recueillie par Michel

Attention Hoax grave!

A deux mois du sommet de Copenhague, un documentaire russe nie l'existence du réchauffement climatique

L'organisation écologiste Greenpeace s'est mardi indignée par un documentaire russe qui nie le réchauffement climatique, et l'a assimilé à de la "falsification" et de la "propagande".

Le documentaire, intitulé Histoire d'une tromperie, ou le réchauffement climatique, a été diffusé lundi par la chaîne publique russe Pervy Kanal. Ses auteurs affirment que le réchauffement n'est qu'une "tromperie planétaire" et que la concentration des gaz à effet de serre n'influence pas les changements climatiques.

Les réactions ne se sont pas faites attendre. "Ce film est une pure falsification", a soutenu le WWF dans un communiqué publié sur son site russe. "Ce n'est tout simplement pas sérieux, c'est de la propagande à 100%", a déclaré Alexeï Kokorine, responsable du programme climat au WWF Russie.

La Russie, qui arrive au 3e rang des émetteurs de gaz à effet de serre derrière les Etats-Unis et la Chine, "ne peut pas se permettre de diffuser sur sa chaîne principale de telles émissions", a de son côté estimé Greenpeace. "Ce film est à 99% composé de faits déformés", a dénoncé un responsable de Greenpeace en Russie, Igor Podgorny, qui s'interroge sur la diffusion de cette "propagande", "à deux mois de la conférence de l'ONU sur le climat à Copenhague".

Le sommet mondial sur la lutte contre le réchauffement climatique, organisé sous l'égide de l'ONU, aura lieu dans la capitale danoise du 7 au 18 décembre. Il vise à trouver un accord international pour succéder au protocole de Kyoto sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, qui expirera en 2012. Les émissions de gaz à effet de serre largement considérées comme responsables du changement climatique.

© 2007-2009 France Soir, tous droits réservés