Greenpeace : Cap sur les multinationales pollueuses en Asie - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/07/2011 à 22h00 par Jacques.


GREENPEACE : CAP SUR LES MULTINATIONALES POLLUEUSES EN ASIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Révélations fracassantes, campagnes choc... Comme à son habitude, l'ONG Greenpeace s'attaque aux entreprises qu'elle accuse de polluer effrontément le continent asiatique.

Dernières cibles de l'ONG en date, les fournisseurs des fabricants Nike, Lacoste, H&M, Puma, Converse, Calvin Klein, et Adidas qui "empoisonnent les fleuves chinois avec un rejet de produits chimiques toxiques pouvant notamment être à l'origine de problèmes hormonaux".

La charge est rude, mais Greenpeace aurait de quoi s'emporter. Huit échantillons prélevés sur des eaux usées déchargées par les fabriques chinoises le long du fleuve Yangtze contenaient, selon l'association, un "cocktail de produits chimiques dangereux", privant d'eau potable près de 67 millions de personnes.

Intitulé "Linge Sale", le rapport de Greenpeace informe que ces produits chimiques toxiques ont des répercussions sur le système endocrinien mais aussi le système immunitaire. "Nos tests ont montré la présence de produits chimiques toxiques qui n'ont pas leur place dans l'environnement", a souligné, en conférence de presse à Hong Kong, Vivien Yau, faisant allusion aux nonylphenols, responsables de la détérioration de l'ADN dans le sperme humain et présents dans la chaîne alimentaire, à travers les poissons.

Greenpeace déplore ces résultats qui prouvent qu'au lieu de montrer l'exemple, ces grandes marques soutiennent des pratiques nuisibles à l'environnement. Ce que contestent les grands groupes occidentaux qui s'étaient engagés à ne pas utiliser ces substances polluantes. "A notre connaissance, assure le communiqué de Nike, nous ne contribuons pas à la pollution du delta du Yangtze à travers nos usines partenaires."

On ne demande qu'à le croire...

 
Vidéo en anglais, durée 2'50

 

 

Un article de Papa Noumou Ndiaye, publié par bluewin.ch

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Papa Noumou Ndiaye

Source : www.bluewin.ch