Greenpeace bloque un transport de combustible radioactif - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/06/2011 à 16h38 par Michel Walter.


GREENPEACE BLOQUE UN TRANSPORT DE COMBUSTIBLE RADIOACTIF

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Greenpeace bloque un transport de combustible radioactif

 

Une trentaine de militants de Greenpeace ont entamé mardi une action visant à empêcher l'entrée en Belgique d'un transport de combustible irradié hautement radioactif en provenance de la centrale de Borssele (Pays-Bas), indique l'organisation de protection de l'environnement dans un communiqué. Le centre de crise du ministère de l'Intérieur a confirmé cette information.

Une dizaine de militants de Greenpeace ont été interpellés à Essen mais des blocages sont encore en cours à d'autres endroits, a indiqué Eloi Glorieux, de Greenpeace. Vers midi, la circulation des trains était interrompue entre Essen et Kalmthout en raison de cette action, a indiqué, de son côté, Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire.

Tant la circulation des trains nationaux que celle des convois internationaux du Benelux est perturbée. Les trois wagons du convoi contiennent ensemble une quantité de matériaux radioactifs comparable à celle libérée lors de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, d'après Greenpeace.

Une dizaine de transports similaires de combustible irradié hautement radioactif sont prévus d'ici à 2013, depuis les Pays-Bas vers la France. En Belgique, le train doit passer par Essen et plusieurs agglomérations fortement peuplées comme Anvers, Saint-Nicolas, Gand et Mouscron.

Les éléments de combustible irradié sont envoyés en France pour y être retraités.

 

Un article de VIM, publié par rtl.be

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : VIM

Source : www.rtl.be