Le sort du monde se joue en direct. Agissons sans plus tarder mais pas que pour nos pommes. Exclusif

Greenpeace affiche sa réaction à la décision de l'UE d'autoriser la pomme de terre OGM - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/04/2010 à 21h45 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Greenpeace affiche sa réaction à la décision de l'UE d'autoriser la pomme de terre OGM

Bruxelles, Belgique — La décision concernant l'Amflora a été prise contre la volonté de certains Etats membres de l'UE.

L'opinion publique n'a pas été entendue, pas plus que l'avis d'experts médicaux internationaux regroupés au sein de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ou de l'Agence Européen des Médicaments (EMEA), qui ont souligné l'importance vitale des antibiotiques impliqués dans la modification génétique de la pomme de terre.

Recettes pour un désastre

Le Commissaire à la santé, John Dalli et le président de la Commission, Jose Manuel Barroso, sont décrits, dans la campagne d'affichage de Greenpeace, comme des "chefs" cuisinant des recettes génétiquement modifiées aux effets désastreux.

Barroso promeut sans faillir un agenda pro-OGM et a même formellement exclu le Commissaire à l'environnement des prises de décisions concernant les organismes génétiquement modifiés (OGM), concentrant tout le pouvoir dans les mains du Commissaire à la santé, John Dalli.

Greenpeace est inquiète de ce que la première décision de ce dernier en la matière ne tienne aucun compte de l'avis sanitaire de l'OMS et de l'EMEA.

Greenpeace lance un appel en faveur d'un moratoire sur l'autorisation des cultures génétiquement modifiées jusqu'à ce que le système actuel soit considérablement renforcé.

Les 27 membres de l'UE ont demandé un tel renforcement du systèmeà l'unanimité en décembre 2008.

Les affiches représentent un avant-goût de ce que Greenpeace prévoit de faire pour attirer l'attention sur la Commission et son indigeste menu OGM.

La semaine prochaine, le livre de cuisine OGM sera distribué, histoire de monter l'opposition à ces ingrédients peu respectueux de l'environnement d'un cran...

Déjà 500.000 signatures

Une pétition européenne demandant un moratoire sur le développement des cultures génétiquement modifiées a dépassé les 500,000 signatures en un mois.

Que peut faire le gouvernement belge ?

En tant qu'Etat membre de l'UE, notre pays peut interdire la culture du maïs génétiquement modifié de Monsanto, le MON810 ainsi que la pomme de terre Amflora de BASF.

Et en qualité de président de l'UE, il pourra mettre tout en oeuvre, à partir du 1er juillet, pour obtenir un moratoire européen sur les nouvelles autorisations.

Source : www.greenpeace.org

Info recueillie par Apache

Belle photo de Greenpeace montrant "LE CHEF" Barroso qui n'aura jamais d'autres étoiles que celles du drapeau européen

ET POUR LA PÉTITION, ON A DÉPASSÉ AUJOURD'HUI LES 619 700 SIGNATAIRES !

Pour faire grimper ce chiffre, merci de cliquer ICI !

Le point sur les OGM

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.