Macron veut non seulement vendre des UPR 2 au monde entier, mais aussi des mini réacteurs nucléaires

Grand coup de filet contre le commerce illicite d'animaux ! - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/06/2012 à 14h00 par pam.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Grand coup de filet contre le commerce illicite d'animaux !

 

Au cours d'un travail de trois mois dans 14 pays africains, INTERPOL a appréhendé plus de 200 personnes et saisi près de 2 tonnes d'ivoire de contrebande, 20 kg de cornes de rhinocéros et plusieurs armes automatiques militaires.

L'opération WORTHY, menée conjointement par INTERPOL et le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW), vise à combattre les organisations criminelles impliquées dans le commerce illicite d'ivoire.

Des peaux de lion, de léopard, de guépard, de crocodile et de python, ainsi que des oiseaux tropicaux vivants, des tortues et d'autres espèces protégées ont également été retrouvés dans des cargaisons destinées à alimenter le trafic international.

Plus de 320 représentants issus des différents services de police, des douanes, des agences de protection de l'environnement, des services vétérinaires, des services de sécurité aéroportuaire, du ministère du tourisme et de la justice étaient réunis dans le cadre de l'opération Worthy.

Celle-ci a donné lieu à des interventions sur les marchés, dans les ports, les boutiques, aux frontières et sur les routes.

« Pour IFAW, aucune mort d'éléphant ne peut se justifier.

Nous ne resterons pas les bras croisés alors que des éléphants continuent d'être massacrés pour rien », a déclaré Kelvin Alie, Directeur du programme Criminalité faunique et sensibilisation des consommateurs chez IFAW.

« Certains pays de l'aire de répartition des espèces concernées se mobilisent d'ores et déjà pour protéger leurs éléphants.

Nous devons faire tout le nécessaire pour les aider dans leur tâche.

Les pays développés doivent se joindre à IFAW pour former des agents de protection de la faune sur le terrain, étudier les dynamiques du trafic et préserver l'avenir de notre patrimoine naturel mondial.

« Jamais dans son histoire INTERPOL n'a mené d'opération d'une telle envergure pour combattre le commerce illicite d'ivoire.

Outre le grand nombre de saisies et d'arrestations, elle a permis de mieux connaître les organisations criminelles qui lèvent des millions de dollars en détruisant la faune sauvage et son habitat, et qui sont bien souvent aussi responsables de meurtres, de corruption et de blanchiment d'argent », explique David Higgins, responsable du programme sur la criminalité environnementale pour INTERPOL.

« Les informations collectées au cours de l'opération Worthy nous permettront de préciser les liens entre les braconniers et les grands réseaux criminels.

En identifiant les itinéraires internationaux des produits de contrebande, en arrêtant les cerveaux du trafic et en s'attaquant aux différents maillons de la chaîne, nous pouvons faire progresser la protection de l'environnement et de la biodiversité sur notre planète », a conclu M. Higgins.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de l'IFAW, publié par Natura Sciences

 

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : IFAW

Source : www.natura-sciences.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter pam
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.