Gorilles des montagnes : une évolution positive... - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/12/2010 à 22h10 par Tanka.


GORILLES DES MONTAGNES : UNE ÉVOLUTION POSITIVE...

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Gorilles des montagnes : une évolution positive...

...mais toujours des menaces

Révélés au monde par le film "Gorilles dans la brume", retraçant le combat de l'anthropologue Dian Fossey pour leur survie, le dernier recensement de la population de gorilles de montagne, réalisé au printemps 2010 démontre une belle évolution de leur effectif.

Ne se rencontrant qu'en deux sites distincts, le massif des Virunga et la forêt de Bwindi en Ouganda, la population mondiale de Gorilla beringei beringei compte dorénavant quelque 786 individus. En effet, alors que le dernier recensement, en 2003, dans le massif des Virunga, faisait état d'environ 380 individus, les analyses menées au printemps ont permis de relever la présence de 480 gorilles, répartis en 36 groupes et 14 mâles "dos argenté" solitaires.

Ce chiffre représente donc une augmentation de plus de 26 % de la population de gorilles de montagne locale, sur les sept dernières années. Une augmentation obtenue grâce aux efforts constants de collaboration des organisations et institutions des trois pays de la zone, comme le souligne le Dr Augustin Basabose, coordonnateur au programme international de conservation du gorille (International Gorilla Conservation Programme - IGCP) d'African Wildlife Foundation.

Prélèvements pour analyses génétiques (à gauche) et jeune gorille (Gorilla beringei beringei)

Si cette dynamique démographique est évidemment une bonne chose pour la conservation d'une espèce passée au bord de l'extinction il y a une trentaine d'années, les menaces qui planent sur le devenir des gorilles de montagne, et d'une manière générale, sur tous les grands singes, continuent de persister.

Malgré un niveau exceptionnel de surveillance, les neuf gorilles de montagne tués, en quatre incidents séparés, au cours des 6 dernières années sur cette zone, en attestent. De même, la récente découverte de plus de 200 pièges (dont les gorilles ne sont généralement pas la cible), n'en constitue pas moins une menace supplémentaire.

Devenez lanceur d'alertes

SOS-planete





Auteur : Pascal Farcy

Source : www.univers-nature.com