Google veut devenir « marchand d'électricité » - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/01/2010 à 22h35 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Google veut devenir « marchand d'électricité »

Information recueillie par Michel95

Google vient de créer Google Energy, une filiale qui va lui permettre de devenir « marchand d'électricité », en s'inspirant de Wal-Mart ou de Safeway, dans une optique de développement durable.

Google a déposé une requête officielle auprès de la Federal Energy Regulatory Commission, l'autorité en charge d'accorder une licence de marchand d'électricité.

Ainsi, le géant du web pourrait prochainement avoir le droit d'acheter et vendre de l'énergie auprès des producteurs.

Aux Etats-Unis, environ 1500 structures possèdent déjà ce droit.

Elles sont pour la plupart grandes consommatrices d'énergies, et peuvent donc gérer elles-mêmes leur énergie, dans les meilleures conditions possibles.

Google ferait donc la même chose, afin de se procurer de l'énergie au meilleur tarif.

Mais si la licence est accordée, nous pourrions acheter directement de l'électricité auprès de ceux qui la fabriquent à partir d'énergies d'origine renouvelables », expliquait Niki Fenwick, porte parole de Google, selon Les Echos.

Les deux fondateurs de Google ont pour objectif de devenir « neutres » en émission de gaz à effet de serre.

Ils avaient d'ailleurs lancé Google.org, qui investit dans des technologies d'énergies renouvelables, afin de pouvoir un jour les industrialiser.

A terme, Google pourrait donc bien entendu ce servir de ces nouvelles technologies : en vendant de l'énergie ‘propre', en s'adjugeant les meilleurs prix, et en disposant d'un avantage compétitif sur ses concurrents.

Source : L'informaticien.com

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr