Glace Noire : une patrouille pour témoigner des déversements pétroliers dans l'océan Arctique - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/09/2014 à 20h47 par Exo007.


GLACE NOIRE : UNE PATROUILLE POUR TÉMOIGNER DES DÉVERSEMENTS PÉTROLIERS DANS L'OCÉAN ARCTIQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Glace Noire : une patrouille pour témoigner des déversements pétroliers dans l'océan Arctique

 

Depuis la semaine dernière, Greenpeace Russie a envoyé sur le terrain, en République des Komis, une “Oil Spill Patrol” composée d'environ 40 experts et bénévoles originaires de 14 pays différents.

La mission de cette équipe ?

Repérer, répertorier et nettoyer les fuites de pétrole dans la région.

 

 

Ces fuites, que Greenpeace Russie étudie depuis une dizaine d'années maintenant, sont provoquées par les industries de la région. Voir notre page Glace Noire.

Ces fuites s'étendent de manière considérable dans la région.

Pire : elles impactent le pays tout entier. La région la plus meurtrie se situe plus à l'est, en Sibérie, dans les Khantys-Mansis. Mais malheureusement, l'équipe ne peut pas y accéder pour le moment, pour des raisons de sécurité.

 

 

(...)

La république des Komis est une région riche en pétrole et en gaz.

L'arrivée des pétroliers dans la région a provoqué un désastre à la fois économique, social et environnemental.

Les membres du comité “Sauver Pechora”, ONG née en 1989, interviennent pour identifier de nouvelles zones contaminées par du pétrole, sensibiliser et mobiliser la population locale mais aussi nettoyer, comme ils le peuvent et parfois au détriment de leur santé, les endroits pollués par ces entreprises.

 

 

Convaincre les autorités locales

Il convient de multiplier les preuves et de quantifier au maximum l'étendue des dégâts.

C'est pourquoi la Oil Spill Patrol se répartit les tâches : un groupe se charge du nettoyage tandis qu'un autre s'occupe de repérer et de cartographier de nouvelles zones contaminées par des fuites de pétrole.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de greenpeace.fr, relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)





Auteur : energie-climat.greenpeace.fr