Et si l'Univers était un hologramme rêvé par des pensées ? Et si seule la Conscience était DURABLE ?

Gestion de l'eau : la sécheresse du cerveau humain ! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 13/06/2011 à 21h22 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gestion de l'eau : la sécheresse du cerveau humain !

 

Le parisien a publié une étude et lance la réflexion sur le détournement des eaux des fleuves par pompage. Ben voyons !

Je trouve cela consternant ! Dans notre pays être encore à un mode de pensée primaire est affligeant.

Certes, il y a un déficit de pluie, d'eau... mais pourquoi ?

D'abord, la fluctuation de la météorologie échappe (ce qui est normal) en soi à l'Homme et surtout à son mode d'exploitation de la nature à son profit (financier, bien sûr). Les cycles du climat sont normaux, le problème est que notre économie et notre mode de vie est basée sur une consommation excessive et la moindre variation remet en cause notre fragile système économique, basée sur un marché déconnecté des réels besoins (il suffit de voir les déchets chaque semaine derrière les supermarchés).

Ici, point d'idéologie politique ou d'écologie mais du bon sens.

Primo, il s'agirait d'abord d'analyser la consommation de l'eau.

Notre consommation mondiale ne cesse d'augmenter. J'entends déjà certains qui vont nous dire que ce problème mondial n'a rien avoir avec la France. Au contraire ! L'eau n'a pas de frontière, tout comme les fleuves, la pluie !

Regardez par exemple où sont les sources de certains fleuves... sans compter que les nappes phréatiques et aquifères sont partagées entre plusieurs Etats parfois. La consommation explose, ce n'est pas un déficit de pluie le problème mais notre surconsommation ! Et, réduire ce problème a un épisode climatique démontre la sécheresse de notre pensée, de notre réflexion !

Toute le système de notre société est basé sur une consommation excessive des ressources au détriment du reste du monde, d'ailleurs ! L'eau que l'on consomme n'est pas forcément pour boire ou pour arroser les plantes, un gaspillage pour produire qui pollue une eau potable... et que nous devons dépolluer à coup de millions d'euros.

40 milliards de m3/an prélevés mais seulement 5.8 milliards de m3/an consommmés.

Sans compter la pollution qui nous fait perdre un trésor précieux en France et dans le monde

Et pour finir, je n'ai pas entendu parler de la disparition de certaines terres ? A quoi servaient nos zones humides, nos mares, nos marécages ? Non pas à gaspiller des terrains, ni même à abriter des moustiques mais à servir de réservoire naturel d'eau, d'aliments. Aujourd'hui, ces zones ont été sacrifiées pour des spéculations foncières et aujourd'hui il faudrait que nos impôts financent des édifices artificiels ?

Cela tourne vraiment pas rond, regardez la nature faire et prenez des notes : pas cher et efficace depuis des millions d'années...

Pour finir, a t-on mesurer l'impact des fleuves et des cours d'eau qui se jettent dans la mer ? Le fait de pomper l'eau va aussi avoir des conséquences que l'on ne mesure pas, l'arrivée de l'eau et de ses alluvions aportent sûrement un équilibre à la mer, à la faune et flore. Mais on entendra sûrement "nous allons être vigilants sur l'impact du milieu et nous prendrons les mesures nécessaires"... jusqu'à ce que les pêcheurs s'étonnent de la raréfaction des poissons...

Il est plus que temps de remettre du plomb dans certaines cervelles et surtout que l'on avance, que le progrès serve l'humain et non pour quelques hommes...
 

Un article de fapeg, publié par Le Post

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : fapeg

Source : www.lepost.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Gaspillage
  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.