Gentech-News 400/2018 - les produits GM et OGM de plus en plus contestés - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/09/2018 à 20h06 par Exo007.


GENTECH-NEWS 400/2018 - LES PRODUITS GM ET OGM DE PLUS EN PLUS CONTESTÉS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-News 400/2018 - les produits GM et OGM de plus en plus contestés

 

.Aider les lanceurs d'alerte

 

............

 

 

Note 1: Pour lire la totalité d'un article, cliquer sur son titre

Note 2: Dans chaque article se trouve une version en français

 

GTN400.1 Doutes accrus quant à la sécurité de l'édition génomique

 

Un récent rapport de Logos Environmental et Friends of the Earth résume de manière de plus en plus claire quelles pourraient être les conséquences de CRISPR / Cas et autres. Un nombre croissant d'études prouvent que des erreurs peuvent se produire et que les ciseaux génétiques ne sont pas aussi sûrs que leurs défenseurs le prétendent. Le rapport se concentre principalement sur l'agriculture et décrit les conséquences imprévues de l'utilisation des nouvelles techniques de génie génétique, pour l'environnement et la santé humaine. Un examen approfondi de la sécurité, basé sur le principe de précaution, est nécessaire avant que de tels nouveaux produits GM soient mis sur le marché. En outre, la traçabilité et l'étiquetage des produits contenant des OGM est indispensable. (GMWatch, 12.9.18)

 

 

GTN400.2 Les Américains sont également sceptiques quant aux aliments GM

 

Une enquête menée aux États-Unis par l'International Food Information Council Foundation a révélé que 47% des consommateurs renoncent «partiellement au moins» aux aliments génétiquement modifiés. 19% les évitent complètement. 36% des personnes interrogées ont déclaré savoir peu de choses, voire rien, à propos des aliments issus de la biotechnologie ou du génie génétique. Pourtant, de nombreux Américains sont sceptiques. Pour 95% des personnes interrogées, la santé humaine est le principal argument cité pour renoncer aux OGM, viennent ensuite les préoccupations en matière d'environnement, de santé animale ou de risques agricoles. (Grand Forks Herald, 16.7.18)

 

 

GTN400.3 Les régions sans OGM exigent un registre international des OGM

 

La 9ème Conférence européenne sur les régions sans OGM s'est tenue à Berlin début septembre. Ce réseau comprend 64 régions d'Europe qui se sont déclarées sans OGM. À la lumière des récents développements dans le domaine du génie génétique et des risques qui y sont liés, les membres du réseau ont adopté une déclaration dans laquelle ils demandent la création d'un registre international des organismes génétiquement modifiés (OGM), qui comprenne également plantes et animaux dont le matériel génétique a été manipulé à l'aide des ciseaux génétiques tels que CRISPR / Cas. Pour les membres de ce réseau, la technique de forçage génétique «gene drive» est particulièrement alarmante car elle pourrait éliminer des populations entières au cours de quelques générations. Ils plaident en faveur d'un moratoire international et d'un engagement public accru dans la recherche et la sélection de semences sans génie génétique. (gmo free regions, 7.9.18)

 

 

GTN400.4 Lâcher de moustiques génétiquement modifiés au Burkina Faso

 

Le gouvernement du Burkina Faso a donné son aval au lâcher de moustiques mâles génétiquement modifiés. Ces moustiques modifiés à l'aide de la technique de forçage génétique «Gene Drive» sont stérilisés et destinés à éradiquer la population d'une espèce qui transmet le parasite vecteur du paludisme. Ces insectes GM sont les premiers animaux génétiquement modifiés qui seront disséminés dans la nature en Afrique. Ce projet est financé à hauteur de 70 millions de dollars par la Fondation Bill et Melinda Gates. La confiance de la population locale à l'égard de la recherche et de la science est cependant bien faible. Même les scientifiques travaillant dans le secteur du «Gene Drive» disent que de tels projets peuvent être incontrôlables. (GMWatch, 8.9.18)

 

 

GTN400.5 Un État indien passe à une agriculture naturelle sans produits chimiques

 

Le gouvernement de l‘État indien d'Andhra Pradesh a mis au point un plan visant à convaincre six millions d'agriculteurs, qui cultivent 8 millions d'hectares, de passer à une agriculture entièrement exempte de produits chimiques d'ici à 2024. L'objectif de ce projet social et environnemental «Zero-Budget Natural Farming» (agriculture naturelle à budget zéro) est d'assurer la viabilité économique de l'agriculture - en particulier celle des petits exploitants - en améliorant la biodiversité des exploitations agricoles et des services écosystémiques. La transformation de l'agriculture conventionnelle en agriculture durable à cette échelle est un excellent exemple du type de changement audacieux nécessaire pour protéger le climat, la biodiversité et la sécurité alimentaire. (UN environment, 2.6.18)

 

Les Gentech-news sont rédigées par Paul Scherer, SAG. Une vue d'ensemble de toutes les informations, les références ainsi que tous les articles de fond peuvent être consultés sur la page d'accueil : Gentech-news.
Les éditions 1- 293 sont toujours disponibles sur
la page d'accueil du «Blauen-Institut»

 

Les 3 précédents sujets:

Gentech-News 399/2018 - Génie génétique; OGM et GM; Tournesol contre Soja - L'atelier

Gentech-News 398/2018: l'Europe 1ère en génie génétique; l'Irlande reste sans OGM - L'atelier

Gentech-News 397/2018 - Pesticides et OGM sont toujours en tête de l'actualité scientifique - L'atelier

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

 

 

....

 

 


abonnés

 


 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

 

.....

 

 





Auteur : Paul Scherer; gentechfrei.ch