Gentech-News 398/2018: l'Europe 1ère en génie génétique; l'Irlande reste sans OGM - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/08/2018 à 22h21 par Exo007.


GENTECH-NEWS 398/2018: L'EUROPE 1ÈRE EN GÉNIE GÉNÉTIQUE; L'IRLANDE RESTE SANS OGM

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-News 398/2018: l'Europe 1ère en génie génétique; l'Irlande reste sans OGM

 

.Aider les lanceurs d'alerte

 

............

 

 

Note 1: Pour lire la totalité d'un article, cliquer sur son titre

Note 2: Dans chaque article se trouve une version en français

 

GTN398.1 Nouvelles techniques de génie génétique: Europe pionnière

 

Mercredi 25 juillet 2018, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) a décidé que toutes les nouvelles techniques de génie génétique devaient être soumises aux standards européens en matière de règlementation et de précaution pour les OGM. Ceci, en dépit des recommandations de l'avocat général en début d'année. La CJUE laisse une certaine liberté aux États membres en matière d'application d'autres restrictions légales en ce qui concerne les OGM. Commerçants, agriculteurs biologiques et consommateurs se réjouissent que soient ainsi garantis, l'évaluation des risques, la déclaration et par conséquent la liberté de choix. En revanche, les défenseurs du génie génétique, à savoir l'industrie des biotechnologies ainsi que de nombreux scientifiques, considèrent qu'il s'agit ici d'un recul et propagent la nouvelle de mauvaises perspectives pour la recherche et l'économie en Europe. Et pourtant, même Emmanuelle Charpentier, co-inventrice de CRISPR / Cas, s'est prononcée en faveur d'une «réglementation stricte» de cette «puissante technologie». (Frankfurter Allgemeine, 26.7.18)

 

 

Pour en savoir plus : CRISPR Cas9 : la grande menace de la génétique

 

GTN398.2 Décision de la CJUE: la Suisse doit maintenant suivre le mouvement

 

Suite à la décision de la Cour européenne de justice concernant la règlementation des nouvelles techniques de génie génétique, en Suisse, les défenseurs de la réglementation sont également ravis. Greenpeace Suisse, l'Association des petits exploitants et le SAG se félicitent de cette décision. Greenpeace Suisse, par exemple, écrit: «Du point de vue technique, une intervention sur le génome relève toujours du génie génétiqueEt plus loin: «La Suisse doit désormais soumettre les nouvelles techniques de génie génétique à la Loi sur le génie génétique et clarifier juridiquement ce domaine». Le Conseil fédéral se penchera sur cette question cette année encore. (Thuner Tagblatt, 25.7.18)

 

 

GTN398.3 CRISPR provoque des mutations et dommages génétiques

 

Au Royaume-Uni, des chercheurs du Wellcome Sanger Institute ont démontré, au moyen d'expériences menées sur des cellules de souris et des cellules épithéliales rétiniennes humaines, que les ciseaux génétiques CRISPR peuvent provoquer des mutations indésirables du génome. Les tests ADN existants n'ont pas permis de prouver ces dommages. Les changements involontaires provoqués par des interventions dans le génome sont capables d'activer ou de désactiver plusieurs gènes, avec des graves conséquences pour la santé. Le traitement des cellules au moyen des techniques de génie génétique peut par exemple provoquer le cancer. Selon les chercheurs, «Envisager d'utiliser cette technique en thérapie génique doit s'accompagner de beaucoup de précautions, en surveillant les éventuels effets négatifs». (Sustainable Pulse, 16.7.18)

 

 

GTN398.4 Iran: étiquetage des OGM sur les denrées alimentaires

 

L'autorité iranienne de sécurité des aliments a demandé aux fabricants et importateurs de produits alimentaires d'étiqueter les ingrédients d'organismes génétiquement modifiés. Les étiquettes «OGM» sont obligatoires depuis le 23 juillet 2018, y compris pour l'huile de maïs et de soja d'importation. Avec cet étiquetage à l'échelle nationale, l‘Iran fait un pas important vers la transparence. (Sustainable Pulse, 24.7.18)

 

GTN398.5 L'Irlande veut rester sans OGM

 

Denis Naughten, ministre irlandais des communications, de l'action climatique et de l'environnement, a été autorisé par le gouvernement irlandais à mettre en oeuvre la directive européenne 2015/412 / CE. Ce qui permettra à l'Irlande d'interdire la culture de plantes génétiquement modifiées, autorisées dans d'autres pays de l'UE. Naughten dit: «Je considère qu'il est extrêmement important que l'Irlande prenne toutes les mesures nécessaires pour maintenir notre statut de pays sans OGM, ce qui est un élément clé de notre réputation internationale en tant que producteur alimentaire respectueux de l'environnement et durable (GMWatch, 12.7.18)

 

 


Une actualité de Paul Scherer, SAG, publiée par gentechfrei.ch et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

Les Gentech-news sont rédigées par Paul Scherer, SAG. Une vue d'ensemble de toutes les informations, les références ainsi que tous les articles de fond peuvent être consultés sur la page d'accueil : Gentech-news. Les éditions 1- 293 sont toujours disponibles sur la page d'accueil du «Blauen-Institut»

 

Les 3 précédents sujets:

Gentech-News 397/2018 - Pesticides et OGM sont toujours en tête de l'actualité scientifique - L'atelier

Gentech-News 396/2018 - les ciseaux génétiques CRISPR/Cas; le label «Sans OGM» en forte croissance - L'atelier

Gentech-News 395/2018 - Problèmes avec les ciseaux génétiques CRISPR, ils peuvent causer le cancer - L'atelier

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

 

 

....

 

 


abonnés

 


 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

 

.....

 

 





Auteur : Paul Scherer; gentechfrei.ch