Gentech-News 394/2018 : Avancée du "sans ogm"; échec des gm, ogm, et autres manipulations génétiques - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/06/2018 à 21h04 par Exo007.


GENTECH-NEWS 394/2018 : AVANCÉE DU "SANS OGM"; ÉCHEC DES GM, OGM, ET AUTRES MANIPULATIONS GÉNÉTIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-News 394/2018 : Avancée du "sans ogm"; échec des gm, ogm, et autres manipulations génétiques

 

.Aider les lanceurs d'alerte

 

............

 

 

Note 1: Pour lire la totalité d'un article, cliquer sur son titre

Note 2: Dans chaque article se trouve une version en français

 

GTN394.1 Agriculture à l'échelle globale : petits agriculteurs sous pression

 

Le rendement des petits agriculteurs permet de nourrir 70% de l'humanité, vivant principalement sur les continents les plus peuplés d'Asie et d'Afrique. Les petits exploitants ne gèrent pourtant que 35% de la superficie cultivable à l'échelle mondiale. En revanche, les pays riches du Nord ne nourrissent que 30% de la population mondiale en cultivant 65% de la superficie utilisable dans le monde. Les causes de la faim, de la pauvreté et de l'augmentation des flux migratoires sont multiples. Ainsi, de nombreuses cultures de plantes sont l'objet de produits d'exportation, les récoltes sont mauvaises en raison de la sécheresse ou encore, les habitants sont expulsés de leurs terres en raison de l'accaparement des terres (land grabbing). Et même les gouvernements corrompus, qui coopèrent avec le lobby agricole des pays riches et qui prescrivent des semences GM à des fins de culture, mettent en péril l'agriculture écologique, sociale et durable des petits exploitants en faveur de la population locale. (ECO-World, 23.5.18)

 

 

GTN394.2 Moustiques GM: Oxitec en échec

 

Des lâchers expérimentaux de moustiques génétiquement modifiés produits par l'entreprise Oxitec, ont été organisés dans les îles Caïmans, au Panama et au Brésil. Pourtant, un nouveau Briefing de GeneWatch UK montre que le nombre de moustiques vecteurs de la fièvre jaune (Aedes aegypti) n'a pu être réduit comme escompté. Au contraire, un grand nombre de femelles moustiques GM ont été accidentellement relâchées. Celles-ci piquent et peuvent transmettre des maladies telles que la dengue, le paludisme ou la maladie à virus Zika. L'entreprise Oxitec a apparemment des problèmes de production massifs. (GMWatch, 14.5.18)

 

 

GTN394.3 Les néonicotinoïdes nuisibles - pas seulement pour les abeilles

 

Les néonicotinoïdes sont connus dans le monde entier pour nuire à la santé des abeilles. Une étude récente, parue au Canada, montre que les neurotoxines peuvent également affecter la santé des personnes. Les chercheurs ont réussi à prouver que les néonicotinoïdes agissent comme des perturbateurs endocriniens dans le corps humain, cela signifie qu'ils influencent la synthèse ou l'effet des hormones. Concrètement, l‘insecticide affecte une enzyme impliquée dans la production d‘oestrogène. Au-delà des troubles hormonaux durant la puberté, les néonicotinoïdes sont également associés au développement du cancer. (organic lifestyle, 4.5.18)

 

 

GTN394.4 Pakistan: coton sans OGM contaminé

 

Au Pakistan, un essai de variété coordonné à l'échelle nationale a révélé que le coton sans OGM était contaminé par des variétés Bt. Ainsi, l'ensemble des 15 variétés de coton les plus utilisées seraient concernées. La contamination est attribuée au rendement modéré du coton au Pakistan. La conservation des variétés sans Bt est extrêmement importante car elle peut empêcher la propagation de la résistance du ver rose du cotonnier à la protéine Bt génétiquement modifiée, insérée dans la plante. (The News, 27.5.18)

 

 

GTN394.5 Pommes de terre: Succès sans génie génétique

 

Une étude réalisée en Irlande montre que les pommes de terre sans OGM sont aussi performantes que les pommes de terre GM, dans la lutte contre le mildiou. La pomme de terre GM «A15-031», la variété non-GM «Sarpo Mira», populaire auprès des agriculteurs biologiques, et la variété témoin «Désirée», connue pour être sensible au mildiou, ont été testées. Les résultats montrent que 80 à 90% des fongicides couramment utilisés peuvent également être économisés avec la pomme de terre bio sans OGM - autant qu'avec la pomme de terre génétiquement modifiée. (GMWatch, 24.5.18)

 

 


Une actualité de Paul Scherer, SAG, publiée par gentechfrei.ch et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

Les Gentech-news sont rédigées par Paul Scherer, SAG. Une vue d'ensemble de toutes les informations, les références ainsi que tous les articles de fond peuvent être consultés sur la page d'accueil : Gentech-news. Les éditions 1- 293 sont toujours disponibles sur la page d'accueil du «Blauen-Institut»

 

Les 3 précédents sujets du Gentech-News:

 

Gentech-News 393/2018 - Petit à petit, le bio et le principe de précaution gagnent du terrain - L'atelier

Gentech-News 392/2018 - agriculture biologique, ogm et bonne santé, génie génétique - L'atelier

Gentech-News 391/2018 - Glyphosate, OGM, Monsanto, génie génétique; Qui fera le plus de dégâts ? - L'atelier

 

Si tous les visiteurs réguliers
contribuent financièrement,
la vie de l'Association sera
pérennisée. Même pour 1€,
vous pouvez soutenir
Demain l'Homme. Merci

 

 

 

 

 

....

 

 


abonnés

 


 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

............


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

 

 

.....

 

 





Auteur : Paul Scherer, SAG; gentechfrei.ch