Gentech-News 306/2014 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/08/2014 à 12h44 par Jacky.


GENTECH-NEWS 306/2014

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-News 306/2014

 

Les plantes génétiquement modifiées résistantes aux herbicides accélèrent la perte de biodiversité

L'Agence fédérale allemande pour la conservation de la nature, l'Agence fédérale autrichienne de l'environnement et l'Office fédéral suisse de l'environnement (OFEV) font un bilan critique des effets des plantes génétiquement modifiées qui résistent aux herbicides. Dans le cadre d'une étude des publications en la matière, ces institutions ont demandé d'examiner quel était l'impact environnemental de la culture à long terme de plantes génétiquement modifiées, résistantes aux herbicides, dans plusieurs pays. Les trois institutions écrivent : la culture à long terme de telles variétés accélère l'intensification de l'agriculture et contribue par conséquent la perte de la biodiversité. (OFEV, 27.06.14)

 

Vermont : l'industrie intente une action en justice contre l'obligation de déclaration des OGM

À partir de juillet 2016, dans l'Etat du Vermont aux Etats-Unis, les aliments qui contiennent des ingrédients génétiquement modifiés doivent être déclarés. Diverses organisations de l'industrie alimentaire ont porté plainte contre la loi sur la déclaration obligatoire. Ce différend juridique devrait coûter plusieurs millions: «Nous allons combattre le feu par le feu», a déclaré le procureur général du Vermont. A cet effet, les effectifs du Département juridique de cet État doivent être augmentés.(VT Digger Vermont, 17.6.14)

 

Le Canton de Fribourg devra être exempt d'OGM

En 2011 et par le biais d'une motion, 2 membres du Grand conseil avaient demandé que l'on interdise la culture de plantes génétiquement modifiées dans le canton de Fribourg. Le Parlement Fribourgeois avait nettement approuvé cette motion. Une décision qui n'a pourtant pas été appliquée. Le canton avait en effet déclaré que l'on voulait attendre pour savoir comment la question serait réglée au niveau de la Suisse. Grâce à une nouvelle intervention parlementaire, ce thème a été remis à l'ordre du jour: avec succès cette fois-ci. Le Parlement a chargé la Conseillère d'Etat compétente d'adapter en conséquence la Loi sur l'agriculture (LAgr). (SAG, 2.7.2014)

 

Australie : Controverse autour de l'herbe GM

La publication des résultats d'études menées par des chercheurs australiens, sur des expériences faites sur l'herbe génétiquement modifiée, a déclenché un vaste débat à l'échelle nationale. Agriculteurs et consommateurs craignent l'apparition d'éventuelles contaminations avec de lourdes conséquences. Jusqu'ici, seuls le colza et le coton génétiquement modifié sont cultivés en Australie. Dans certaines parties du pays, un moratoire sur la culture a été adopté. L'herbe génétiquement modifiée ne pourra pas être cultivé à des fins commerciales avant 2020 au plus tôt. (The Sydney Morning Herald, 20.06.14)

 

L'agriculture biologique favorise la biodiversité sur les terres cultivables

L'agriculture biologique profite tout particulièrement à la diversité des espèces végétales et des abeilles sauvages. Tels sont les résultats d'une étude internationale. Toutefois, les avantages constatés se concentrent principalement sur les terres arables. Au-delà de l'agriculture biologique, il convient de préserver le biotope afin de protéger la biodiversité fortement menacée dans le paysage agricole. Les auteurs de l'étude conseillent d'augmenter le nombre de biotopes dans toutes les exploitations grâce à des éléments structurels tels qu'arbres, bandes enherbées ou friches industrielles. (Technische Universität München, 26.06.2014)

 

Les Gentech-news sont rédigées par Paul Scherer, SAG. Une vue d'ensemble de toutes les informations, les références ainsi que tous les articles de fond peuvent être consultés sur : Gentech-news

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle, cryptée et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges
Sur un smartphone, l'adresse https://www.terresacree.org de la page d'accueil de SOS-planete est maintenant automatiquement redirigée vers la version mobile

 





Auteur : Paul Scherer

Source : www.blauen-institut.ch