Gentech-News 305/2014 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/07/2014 à 23h58 par Jacky.


GENTECH-NEWS 305/2014

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-News 305/2014

 

EU : Les ministres de l'environnement votent en faveur du «droit de décider» sur les plantes transgéniques au niveau national

Les ministres européens de l'environnement ont décidé de faciliter l'interdiction de cultiver les plantes génétiquement modifiées à l'échelle nationale - une décision controversée. Les organisations environnementales critiquent le fait que cette décision donne trop de pouvoir aux trusts agricoles, auquel cas l'on obtiendrait l'effet inverse. Les Verts craignent qu'en contrepartie, les autorisations au niveau de l'UE soient plus rapidement accordées. La loi n'est pas encore adoptée. Il faut encore obtenir l'approbation du Parlement européen. (Spiegel Online / Bio Austria / NZZ 12.06.14)

 

USA : Nette majorité en faveur de l'étiquetage obligatoire des OGM

Aux Etats-Unis, plus de 90% des consommateurs sont favorables à l'étiquetage obligatoire des aliments génétiquement modifiés. Voilà ce que montre la dernière enquête d'opinion représentative menée par l'organisation de consommateurs «Consumers Union». Les consommateurs exigent en outre que les aliments génétiquement modifiés correspondent à des normes de sécurité élevées à long terme. Aux États-Unis, il n'existe pourtant jusqu'ici pas de prescriptions étatiques en matière de normes de sécurité. (Consumer Reports / Los Angeles Times, 9.6.14)

 

De grands fragments d'ADN résistent à la digestion sans dommages

De nouvelles études montrent que de grands fragments d'ADN issus d'aliments sortent indemnes du processus digestif et peuvent pénétrer dans la circulation sanguine de l'humain. Les segments d'ADN et d'ARN découverts sont si grands qu'ils sont capables de transporter des gènes entiers. Contrairement à ce que l'on pensait jusqu'ici, des séquences génétiquement modifiés peuvent donc pénétrer à l'intérieur des cellules humaines, influençant ainsi leur activité. (ISIS, 11.06.2014)

 

Papillon monarque menacée par l'agriculture industrielle

Des millions de papillons monarques migrent en automne du Canada et des États-Unis pour passer l'hiver au Mexique. Une population qui décroît cependant depuis des années. Selon des chercheurs canadiens, c'est l'agriculture industrielle dans la ceinture du maïs aux États-Unis qui en est la cause. Semences transgéniques et pesticides sont responsables de la disparition des asclépiades - principale source de nourriture de la chenille du monarque. (The Conversation, 5.06.14)

 

Tomate bleue non OGM sur le marché

La tomate bleue Indigo Rose sera bientôt en vente dans les supermarchés en Angleterre. Sa forte teneur en antioxydants a un effet bénéfique sur la santé et son mode de culture est traditionnel. Cela montre une fois de plus que la culture sans génie génétique réussit mieux, est plus rapide et plus fiable. Ni la tomate bleue génétiquement créée, ni la variété de tomate transgénique si vantée «Flavr Savr» n'ont été jusqu'ici cultivées à des fins commerciales. (GMWatch, 31.05.14)

 

Les Gentech-news sont rédigées par Paul Scherer, SAG. Une vue d'ensemble de toutes les informations, les références ainsi que tous les articles de fond peuvent être consultés sur notre page d'accueil : Gentech-news

Les éditions 1- 293 sont toujours disponibles sur la page d'accueil du «Blauen-Institut»

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer au financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : Paul Scherer

Source : www.blauen-institut.ch