Gentech-news 233 - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 24/02/2011 à 22h16 par Mich.


GENTECH-NEWS 233

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Gentech-news 233

 

1. USA : Recherche indépendante entravée par les groupes industriels

De grands groupes de l'industrie agroalimentaire tels que Monsanto et Syngenta entravent la recherche indépendante menée sur leurs OGM. Ils refusent notamment le libre accès dans un but expérimental, aux semences OGM patentées, ou imposent des conditions restrictives. (LA Times, 13. 2.11)
 
2. Avocat général de la Cour européenne de justice : Pas de commercialisation du miel contaminé sans autorisation

L'Avocat général de la Cour de européenne de justice (CEJ) estime que la présence de pollen transgénique dans du miel, même en infime quantité, empêche sa commercialisation sans autorisation préalable. Le jugement définitif de la CEJ est attendu au cours des prochains mois. (Communiqué CEJ 9.2.11)
 
3. Argentine : «Bradage des terres» pour produire toujours plus de soja

L'une des plus grosses entreprises agroalimentaires de Chine et le Gouvernement de la province de Rio Negro se lancent dans la production de soja cultivé sur des milliers d'hectares à des fins d'exportation. On ignore jusqu'ici quelle quantité de ces cultures est manipulée génétiquement. (GRAIN, janvier 2011)
 
4. Pays-Bas : Friesland zone hors OGM

A l'intérieur de l'UE, la Hollande est considérée comme un pays favorable au génie génétique. Désormais, la province du Friesland a décidé de ne plus autoriser la culture des OGM sur son territoire. (A Seed Europe, 29.1.11)
 
5. Lait produit à base d'herbages – une perspective d'avenir ?

Dans le lait, la quantité de fourrage provenant de l'étranger augmente. Ainsi, l'importation de soja en Suisse a décuplé au cours des 20 dernières années. Pourtant les besoins nutritionnels des vaches pourraient être entièrement couverts par le fourrage provenant des pâturages: de l'herbe fraiche en été et du foin en hiver. La production de lait serait peut-être légèrement inférieure, mais les paysans feraient en contrepartie des économies substantielles. Et surtout: le lait à base d'herbages est plus sain. Il contient davantage d'acides gras omega 3 qui jouent un rôle important dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. IP Suisse entend lancer le lait à base d'herbages. (LID, 2011)

 

Nous aider

Lance-toi! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage!

Le site étrange qui dérange même les anges!

 





Auteur : Florianne Koechlin du Blauen Institut (en collaboration avec le Groupe suisse de travail sur le génie génétique GTG)

Source : www.blauen-institut.ch