Gentech-news 202 - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/09/2009 à 12h53 par Michel WALTER.


GENTECH-NEWS 202

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gentech-news 202

Information recueillie par Michel

1. Semence SmartStax : l'ensemble est davantage que la somme des nouveaux gènes

La nouvelle variété de maïs SmartStax comporte 8 gènes étrangers de résistance aux herbicides et aux insectes. La mise sur le marché est prévue pour 2010. Les scientifiques mettent pourtant en garde: aucune recherche n'a été conduite sur d'éventuelles interactions. »Il n'existe à l'heure actuelle absolument pas d'évaluation sur de telles nouvelles combinaisons et sur les effets additionnels ou effets de synergie qui en découlent.« (GM Watch, 4.8.09)

2. L'herbicide Roundup de Monsanto – vraiment inoffensif ?

Plus de 90% de l'ensemble des plantes transgéniques sont résistantes à l'herbicide Roundup. Pourtant des études récentes prouvent que: le Roundup est toxique pour les embryons de batraciens – il l'est éventuellement aussi pour l'embryon humain. Des doses très faibles suffisent à détruire les cellules embryonnaires humaines et perturbent le fonctionnement des hormones sexuelles. Des traces de Roundup ayant été détectées dans les sédiments fluviaux, cet herbicide est interdit au Danemark. Les herbes sauvages qui résistent au Roundup sont en outre toujours plus nombreuses, engendrant de gros dégâts. (SOS, 3,6.909)

3. Allemagne : 76% des candidats favorables au rejet de l'agrotechnique

Selon une enquête réalisée auprès des candidats, en amont des élections législatives de septembre 2009, 76% d'entre eux rejettent l'agrotechnique, de nombreux représentants des partis bourgeois figurent aussi parmi eux. (SAG, 19.8.09)

4. Malte, Ecosse, Irlande du Nord etc. : toujours sans OGM

Malte confirme à nouveau que son territoire demeure exempt d'OGM, de même pour l'Ecosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles. (MJ, 4.7.09)

5. Des semences aptes au changement climatique – sans OGM

Au moyen de combinaisons innovantes, l'Institut international de recherche sur les cultures des zones tropicales semi-arides (ICRISAT) développe différentes méthodes de culture pour de nouvelles variétés de millet, sorgho, pois chiche etc., qui supportent la sécheresse et les températures élevées, et qui poussent dans des sols salins. (ICRISAT, 11.6.09)

Le bulletin est rédigé par Florianne Koechlin du Blauen Institut (en collaboration avec le Groupe suisse de travail sur le génie génétique GTG)