Gaz de schistes : C'est désolant ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/03/2013 à 15h05 par Jacky.


GAZ DE SCHISTES : C'EST DÉSOLANT !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gaz de schistes : C'est désolant !

 

Titre initial :
Le Maroc lance un programme ambitieux d' exploration de gaz de schiste

 

L'extraction du gaz de schiste est en passe de se développer au Maroc. C'est en tout cas ce que révèle l' hebdomadaire marocain francophone "Eco Plus", qui cite l' Office marocain des hydrocarbures et des mines (ONYHM).

Ce dernier a donné son feu vert à cinq compagnies internationales pour procéder à des forages pilotes pour une meilleure estimation des réserves du Maroc en gaz de schiste, jugées prometteuses. Parallèlement, le ministère marocain?de l'Energie et des Mines, de l' Eau et de l' environnement développe avec l'ONHYM des procédés de valorisation qui consistent à extraire l'huile et le gaz des schistes bitumineux et les essais sont en cours sur le gisement de Timehdit.

"Nous allons développer la production électrique à partir des schistes bitumineux avec une première centrale-pilote qui nous permettra d'évaluer les paramètres techniques et économiques de l'utilisation de ces schistes", a souligné Mme Amina Benkhadra, directrice générale de l'ONHYM.

Pour sa part, le ministre marocain de l'Energie et des Mines, de l' Eau et de l' environnement, Fouad Douiri, a fait savoir que "Pour notre pays,?et grâce à une géologie favorable, le potentiel en gaz de schiste est très prometteur.?Un programme ambitieux de recherche et d' exploration a été lancé au niveau de l' ONYHM pour répondre un double objectif: l' évaluation du potentiel de nos bassins sédimentaires en gaz de schiste et la mise en place de partenariats avec des sociétés disposant de?l'expérience et de la technologie indispensables à la valorisation de cette ressource dans les zones où les recherches n' ont été traditionnellement orientées que ves les hydrocarbures conventionnels".

D'après des connaissances géologiques, le Maroc posséderait des gisements potentiellement importants. Les principaux gisements sont le gisement de Timehdit qui se situe dans la chaîne du Moyen Atlas à une altitude variant entre 1700 m et 2300 m. il est localisé à 240 km environ à l' Est/Sud-Est de Rabat et à 35 km au Sud d' Azrou.

Les 76 sondages carottés exécutés sur le gisement de Timehdit ont permis de déterminer des réserves qui s' élèvent à 42 milliards de tonnes de schistes bitumineux avec une teneur moyenne de 61.5 l/t, soit 15 milliards de barils d' huile en place.?Le deuxième gisement est celui de Tarfaya qui s' étend sur une superficie d' environ 2500 km² à l' Est de la ville de Tarfaya, le long de la côte atlantique, à 1200 km au Sud de Rabat.

La série de roches bitumineuses est composée d' une alternance de niveaux sombres et clairs de calcaires crayeux. Quelque 137 sondages au total ont été exécutés sur le gisement de Tarfaya. Les réserves sont estimées à 80 milliards de tonnes de schistes bitumineux renfermant?22 milliards de barils d' huile en place.

Par ailleurs, le bloc Doukkala, qui couvre 1 997 km² le long de la côte Atlantique, à environ 125 km de Casablanca (80 km au sud-ouest de Rabat), a été attribué à la compagnie canadienne East West Petroleum à hauteur de 75%, le solde des participations revenant à la compagnie marocaine ONHYM.

Cependant, leur méthode d'extraction est très controversée. Il s'agit de la fracturation hydraulique. Cette méthode consiste à forer profondément dans la roche pour atteindre les poches de gaz de schiste (souvent profonds), et d'introduire de l'eau à très haute pression, mélangée à de nombreux produits chimiques, qui risquent de polluer les nappes phréatiques.

 

Un article de french.cri.cn, relayé par SOS-planete

 

SOS-planete, c'est environ 5500 visiteurs par jour ! 32 millions depuis la conception en 1999. Pourtant, l'association Terre sacrée qui édite le site repose actuellement sur à peine 95 adhérents et 9 lanceurs passionnés.
N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution compatible avec la Vraie Vie...

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer, à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Rédaction french.cri.cn

Source : french.cri.cn