Gaz de schiste ? : la note choc de Terra Nova - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/06/2014 à 00h00 par Jacky.


GAZ DE SCHISTE ? : LA NOTE CHOC DE TERRA NOVA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Gaz de schiste ? : la note choc de Terra Nova

 

Ce think tank propose de lever l'interdit sur les gaz de schiste pour casser le mythe d'une ressource miraculeuse.

Terra Nova prend un sérieux risque. Ce think tank classé à gauche se prépare à diffuser aujourd'hui une note qui propose d'abroger la loi interdisant de recourir à la fracturation hydraulique pour extraire les gaz de schiste. De quoi a priori fâcher son camp, largement hostile à cette technique très controversée en France.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Joel Cossardeaux, publié par lesechos.fr et relayé par SOS-planete

 

Tunisie : l'extraction du gaz de Schiste se poursuit «en silence»

Kamel Charni, journaliste au journal Al Chourouk, a affirmé, lors de son passage mardi 17 juin 2014 sur Jawhara FM, que malgré les démentis des différents gouvernements, l'extraction du gaz de Schiste en Tunisie se poursuit depuis la Révolution.

Le journaliste a pointé du doigt deux sociétés françaises travaillant « en silence » dans deux champs connus à savoir celui d'El Frenig et celui de Torcha au sud de Chott el-Jerid, sans oublier l'ambigüité qui existe concernant certains contrats signés dans le secteur de l'énergie.

(...)

 

 

Et çà, c'est le sommet ! L'Union européenne subventionne les gaz de schiste

Un fonds de recherche européen propose une aide de 113 millions d'euros aux entreprises qui exploitent le gaz de schiste dans le cadre du programme Horizon 2020. Le programme a en théorie vocation à encourager le développement d'énergies à faible émission de carbone.

Le programme Horizon 2020, qui court de 2014 à 2020, prévoit d'investir 80 milliards dans des technologies innovantes en Europe. Or ces fonds dédiés à l'innovation pourraient bénéficier au gaz de schiste. Le recours à des technologies innovantes pour évaluer les risques de l'exploitation du gaz de schiste ainsi que les modélisations de l'exploitation pourront en effet être concernés.

(...)

 

Note de Jacques : on se moque de nous, nous sommes atterrés ! Notre argent sert à financer le gaz de schiste !

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle gratuite

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer au financement participatif

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : Joel Cossardeaux

Source : www.lesechos.fr