Galaxies déformées : publication d'un nouveau relevé géant du ciel - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/04/2013 à 16h59 par Fred.


GALAXIES DÉFORMÉES : PUBLICATION D'UN NOUVEAU RELEVÉ GÉANT DU CIEL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Galaxies déformées : publication d'un nouveau relevé géant du ciel

 

Des chercheurs français, notamment du laboratoire d'Astrophysique AIM (CEA, Université Paris Diderot, CNRS), publient un nouveau relevé géant du ciel montrant avec précision la déformation de galaxies lointaines dans notre Univers.

Obtenu à partir des observations du télescope Canada-France-Hawaii (CFHT), ce relevé, baptisé CFHTLenS, a nécessité 5 ans de travail et a permis d'observer un ensemble de plus de 4 millions de galaxies lointaines. Les mesures ont été réalisées sur le plus grand volume d'Univers jamais sondé. Avec ces travaux, les chercheurs ont pu mesurer l'impact de la matière noire sur la structuration et la géométrie de l'Univers.

A terme, et grâce aux futures données de la mission spatiale Euclid, il sera possible d'établir une cartographie extrêmement précise de l'ensemble du ciel extra-galactique jusqu'à une profondeur de 10 milliards d'années, rassemblant ainsi les images de milliards de galaxies. Ces résultats font l'objet d'une publication le 11 avril dans l'édition papier de la revue Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

Selon les derniers résultats obtenus par le satellite Planck (ESA), seulement 4,8% de l'Univers seraient composés de matière ordinaire représentée par des planètes, des étoiles et du gaz. 25,8% seraient constitués de matière non-visible. Cette matière, appelée « matière noire », forme la toile cosmique sur laquelle les galaxies sont dispersées, ces dernières formant comme des gouttes d'eau sur une toile d'araignée. Le reste de l'Univers (un peu plus de deux tiers) serait composé d'un élément mystérieux, l'énergie noire, présente partout de manière diffuse, et responsable de l'expansion accélérée de l'Univers.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article publié par insu.cnrs.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Source : www.insu.cnrs.fr