Fukushima: urgence pour éviter la pollution radioactive de l'Océan - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/06/2011 à 00h15 par Mich.


FUKUSHIMA: URGENCE POUR ÉVITER LA POLLUTION RADIOACTIVE DE L'OCÉAN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Fukushima: urgence pour éviter la pollution radioactive de l'Océan

 

L'opération de décontamination de l'eau radioactive de la centrale de Fukushima au Japon a été stoppée quelques heures à peine après son lancement, vendredi. Un arrêt que Tepco, l'opérateur de la centrale, a justifié par une hausse inattendue du niveau de radioactivité. Et pourtant le temps presse. Si l'eau radioactive n'est pas filtrée rapidement, elle va se déverser dans le Pacifique.

L'usine de décontamination des eaux de la centrale de Fukushima n'aura fonctionné que cinq petites heures. Elle a dû être arrêtée la nuit de vendredi à samedi.

Le niveau de radiation a brusquement augmenté. Des pièces du système qui absorbent le césium radioactif doivent être changées beaucoup plus vite que prévue. Une tuile de plus pour l'opérateur de la centrale, Tepco, contraint d'agir vite s'il veut éviter que l'eau contaminée par le césium ne se déverse dans l'océan. Et il y a urgence.

Tepco utilise chaque jour 500 tonnes d'eau pour refroidir les 3 réacteurs fondus. 500 tonnes depuis quasiment le début de la catastrophe nucléaire. Mais cette eau, contaminée par le césium, s'est accumulée. Le site de Fukushima en contient actuellement 110 mille tonnes, l'équivalent de 40 piscines olympiques.

Seulement voilà, il n'est plus possible d'en stocker davantage. Et si l'usine portable de décontamination conçue par le français Areva et l'américain Kurion ne se remet pas en marche, une nouvelle catastrophe écologique se produira puisque l'eau hautement radioactive finira par déborder et se déverser dans le Pacifique, pas plus tard que la semaine prochaine selon les prévisions.

C'est une véritable course contre la montre dans laquelle est engagée Tepco, incapable de dire à ce stade quand l'usine de décontamination pourra redémarrer.

 

Un article de A. Gordillo, publié par rtbf.be

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : A. Gordillo

Source : www.rtbf.be