Fukushima trois ans plus tard : paranoïa radioactive - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/03/2014 à 08h30 par Fred.


FUKUSHIMA TROIS ANS PLUS TARD : PARANOÏA RADIOACTIVE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Fukushima trois ans plus tard : paranoïa radioactive

 

Sur les réseaux sociaux, l'affaire est déjà jugée : la crise nucléaire de Fukushima a tué l'Océan Pacifique, contaminé la côte ouest du Canada et des États-Unis, et met la planète en danger.

Trois ans après l'accident nucléaire au Japon qui a terrifié le globe, les rumeurs ont remplacé les faits. La presse s'est entretenue avec des experts pour dresser un portrait de la situation.

Plus de 18 500 personnes sont mortes dans le tsunami qui a dévasté la côte japonaise le 11 mars 2011. L'océan a aussi frappé la centrale nucléaire Fukushima Daiichi, où trois des six réacteurs ont été affectés, relâchant du matériel radioactif dans l'atmosphère.

L'eau contaminée continue à ce jour de couler jusqu'à l'océan. Entretien sur les répercussions de la crise.

L'océan Pacifique est-il contaminé ?

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Nicolas Bérubé, publié par lapresse.ca et relayé par SOS-planete

 

Notre ONG est pour l'évolution technologique,
du moment qu'elle respecte l'Homme et tout ce qui l'environne...

 

Un million d'ougandais aux pratiques sexuelles non officielles
bientôt parqués à vie dans des camps

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Nicolas Bérubé

Source : www.lapresse.ca