FUKUSHIMA, crime contre l'Humanité ? - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 07/06/2011 à 16h16 par Mich.


FUKUSHIMA, CRIME CONTRE L'HUMANITÉ ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
FUKUSHIMA, crime contre l'Humanité ?

 

Le 28 mai 2011, de l'iode 131 est découvert dans du poisson à Hong-Kong, à 3036 km de Fukushima, les autorités se veulent rassurantes, il n'aurait été constaté qu'une radioactivité de 7,7 becquerels par kilogramme loin de la norme prévue de 100 becquerels par kilo...

Dès le mois de mars, aux USA, le plutonium 238 et le plutonium 239 étaient identifiés en Californie et à Hawaï, respectivement 43 fois et 11 fois plus élevés que le niveau maximal répertorié durant les 20 dernières années. En mars, l'eau de boisson de San Francisco contenait 181 fois la dose admissible d'iode 131. En début avril, le taux de césium 137 dans les sols, près de Reno dans le Nevada, était 30 fois supérieur à la dose admissible. etc ...

Autant d'éléments qui incline a penser une contamination par accumulation radio active de toute la chaîne alimentaire...

Les éleveurs des îles Hawaî donnent du bore à leurs vaches laitières, le niveau de contamination étant de 400 à 2000 fois la norme ....

Que dire encore de la situation au Japon, où les centrales continuent a relacher leur radioactivité, où la situation est hors de contrôle et la pollution au plutonium commence a être présumée...

Dissimulations, non prises en compte du risque réel soit pour l'implantation des centrales sur les zones sismiques, soit sur les conséquences de la pollution radioactive vis à vis des populations, alors que les risques sont connus et largement répertoriés....Ce qui se passe au Japon est non seulement un aperçu de ce qui pourrait se passer en France ou dans tout autre région nucléarisée, mais c'est surtout un crime par empoisonnement à l'encontre des populations locales mais aussi à l'égard du reste du monde, d'où le terme de crime contre l'Humanité.

Il n'y a pas de définition juridique figée du crime contre l'humanité.

Forgée au moment du Tribunal de Nuremberg, il s'agissait de juger et de punir " l'assassinat, l'extermination (génocide), la réduction en esclavage, la déportation et tous autres actes inhumains commis contre toutes populations civiles, avant ou pendant la guerre (il s'agit donc de la définition d'un crime qui n'existait pas avant cette définition, d'une définition rétroactive), les persécutions pour des motifs politiques, raciaux ou religieux, que ces actes ou persécutions aient constitués ou non une violation du droit interne du pays où ils ont été perpétrés, la participation à l'élaboration ou à l'exécution d'un plan concerté ou d'un complot pour commettre l'un quelconque des crimes ci-dessus définis."

Mais il y avait là une notion importante, celle de l'exécution d'un plan, l'élaboration d'une méthode pour généraliser ces crimes à toute une population , et aussi la connaissance qu'avaient les criminels de leurs actes.

Aujourd'hui, la Cour Pénale Internationale est compétente pour " juger les crimes de génocide, les crimes contre l'humanité, les crimes de guerre et les crimes d'agression, crimes les plus graves qui touchent l'ensemble de la communauté internationale", selon l'article 5.1 du statut de Rome.
Ces crimes portent donc atteinte aux valeurs jugées universelles, touchant à la dignité humaine.

Il est vrai que la CPI restreint sa compétence en excluant de la notion de crime contre l'humanité les actes commis en dehors du cadre d'une attaque généralisée ou systématiquement lancée.... ( article 2 du statut).

Toutefois, la liste des crimes visés par le statut de la Cour Pénale Internationale peut être modifiée sept ans après l'entrée en vigueur...

Qui y -a-t-il de plus criminel que l'empoisonnement collectif de toute l'Humanité ?

Ce qui se passe au Japon, n'est pas un empoisonnement occasionnel ( accidentel en langage courant), car en construisant des centrales nucléaires près de failles sismiques, en ne prévoyant pas un plan précis et complet de sécurité, en continuant a déverser ( on ne sait pas pour combien de temps) des isotopes radio actifs, Tepco et le gouvernement japonais de l'époque ainsi que ses sous traitants ont empoisonnés par négligence l'Humanité...

 

 

Négligence d'avoir choisi un modèle énergétique dont les conséquences et pollution connues sont non maîtrisables et du reste totalement incompatible la caractéristique du l'environnement naturel du japon.

Négligence coupable aussi , car le but principal était de maximiser les profits ( pour ses actionnaires) et externaliser les coûts( par la population mondiale)...

Vous pourrez me dire que ces lignes sont excessives. Il convient toutefois de bien analyser les coûts et dangers que fait peser le choix nucléaire à la planète. La catastrophe exponentielle du Japon est bien là pour le rappeler...

Faut-il taire les responsabilités ? S'agit-il simplement des affaires intérieures japonaises ? En terme de pollution mondiale et de destin de l'humanité, il n'y a plus d'affaires intérieures..

L'irréversibilité à l'échelle humaine de la plupart des pollutions radioactives plaident pour sa catégorisation de la pollution radioactive en crime contre l'humanité.

La chambre des représentants de Belgique avait adopté le 17 juillet 2000 une proposition de résolution étendant la compétence de la CPI à d'autres délits internationaux graves et notamment " les infractions graves perpétrées contre l'environnement et ayant des conséquences transfrontalières.

Nous devrions revendiquer la même démarche à l'amorce du processus d'élections présidentielles et législatives en cours. Elargir la compétence de la CPI au crime contre l'humanité d'empoisonnement par pollution industrielle.

 

Un article de gilles sainati, publié par blogs.mediapart.fr

 

Après la catastrophe nucléaire qui toucha le Japon, dans la ville de Namie (Fukushima), un lapin est né sans oreilles ! S'agirait-il d'un lapin mutant ?

 

 


 

Note de Mich :
2011 : Des hommes sans cerveau donnèrent naissance par prestidigitation à des lapins sans oreilles. Chapeau !!!

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : gilles sainati

Source : blogs.mediapart.fr