FRANCE : Les Indignés portent plainte pour entrave à la liberté d'expression - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/01/2012 à 21h45 par Mich.


FRANCE : LES INDIGNÉS PORTENT PLAINTE POUR ENTRAVE À LA LIBERTÉ D'EXPRESSION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
FRANCE : Les Indignés portent plainte pour entrave à la liberté d'expression

 

23 Indignés du mouvement "Occupons la défense" ont déposé ce matin une plainte au tribunal de Nanterre.

JUSTICE - "Est-ce que se réunir en paix c'est troubler l'ordre public ?" C'est en substance, la question que vont poser vingt-trois Indignés en déposant plainte contre X devant le procureur de Nanterre.

Défendus bénévolement par maître Christophe Ayela, ils accusent les forces de l'ordre "d'entrave à la liberté d'expression, atteintes volontaires à l'intégrité physique de la personne, non-assistance à personne en danger, destructions de biens et discrimination du fait du refus de recevoir les plaintes".

Le 4 novembre, les Indignés s'installent sur le parvis de la Défense. Le campement, fluctuant d'une vingtaine à plusieurs centaines d'occupants, a tenu jusqu'au 16 décembre, rythmé par les destructions régulières de la police. "Ils chargeaient tous les deux jours" explique Ilan, 19 ans. Lorsque le jeune homme veut déposer plainte au commissariat de Nanterre, on lui oppose un refus.

D'autres accusent la police de mauvais traitements (coups de matraque, étranglement), mais avant tout, les Indignés veulent qu'on reconnaisse qu'il y a eu entrave à la liberté d'expression. "On avait le droit d'être là", affirme Valérie, 47 ans.

La plainte se veut donc avant tout "un symbole". "C'est une première, explique maître Ayela. La justice va dire si on peut réprimer par la violence une manifestation pacifiste".

Le tribunal a trois mois pour juger de la recevabilité de la plainte. Mais Christophe Ayela a déjà prévu de saisir, en cas de refus, la Cour Européenne des droits de l'homme.

 

Un article de metrofrance.com

 


Afficher la Source

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : metrofrance.com