Sas de décontamination : Vous devez y rester 5 secondes au minimum et 9 minutes au maximum (vidéo)

France : L'objectif de 50% de nucléaire laissé en suspens - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/07/2013 à 16h15 par kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
France : L'objectif de 50% de nucléaire laissé en suspens

 

Possibilité de fermer des centrales pour raison politique 2.000 milliards d'euros d'investissements. Jusqu'à 300 milliards d'euros en moins d'importations d'hydrocarbures

Le débat national sur la transition énergétique n'a pas tranché la façon dont la France va réduire de 75 à 50% la part du nucléaire dans sa production d'électricité, renvoyant cette démarche épineuse à une "étude de faisabilité".

(...)
 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article publié par lesechos.fr

 

 

FESSENHEIM NE SERA PAS FERMÉE PENDANT LE QUINQUENNAT

 

EDF n'a pas encore lancé un processus d'arrêt définitif de la centrale, qui s'avère techniquement, juridiquement et financièrement complexe.

C'est désormais certain : la centrale alsacienne de Fessenheim (Haut-Rhin), la doyenne du parc nucléaire français mise en service en 1977, ne sera pas mise à la retraite avant la fin du mandat de François Hollande.

(...)
 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Marie-Béatrice Baudet et Pierre Le Hir, publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

 

 

Fukushima : les mutations, c'est maintenant !

Retrouvez toute l'actualité sur votre mobile

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Mercredi, 5756 visiteurs

 

Source : www.lesechos.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.