Forêts fragiles à la sécheresse - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/12/2012 à 12h29 par kannie.


FORÊTS FRAGILES À LA SÉCHERESSE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Forêts fragiles à la sécheresse

Chêne
 

Sauvons les grands chênes. Et les séquoias, et les châtaigniers, et les eucalyptus, et les ormes. Bref, tous les arbres, du moment qu'ils sont vieux et grands?! Un appel de Robin des bois ou d'un grand chef amérindien? ? Nenni. Ce cri qui proclame que Big is beautiful, utile, voire nécessaire dans nos forêts, vient de paraître dans la revue Science sous la plume de trois biologistes travaillant en Australie et aux Etats-Unis.

Certes, l'article n'offre pas de quantification globale du processus qu'il dénonce. Mais les trois chercheurs s'inquiètent en raison des fonctions spécifiques et irremplaçables que les arbres qu'ils défendent remplissent dans les écosystèmes.

 


 

«Les grands et vieux arbres, écrivent-ils, stockent de grandes quantités de carbone, créent des micro-environnements spécifiques caractérisés par un haut niveau de nutriments dans le sol et de variétés d'espèces de plantes. Ils jouent un rôle crucial dans le régime hydrologique local et fournissent une nourriture abondante pour de nombreux animaux avec des fruits, des fleurs, des feuilles.»

Habitat dans les troncs

Ces actions ne concernent pas seulement les forêts mais aussi les paysages agricoles, tant pour la dispersion des pollens, la restauration de la végétation ou l'habitat de nombreux animaux.

 

C'était des ifs...
 

Les auteurs présentent des exemples, sous diverses latitudes. Les vieux eucalyptus australiens hébergent ainsi plus de quarante espèces d'animaux dans leurs trous, tandis que les jeunes leur opposent des troncs intacts. Un rôle qui se perpétue souvent après leur mort.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Sylvestre Huet, publié par sciences.blogs.liberation.fr et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : Sylvestre Huet

Source : sciences.blogs.liberation.fr