Fini la malbouffe pour les Boliviens : McDonald ferme tous ses restaurants en Bolivie - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/05/2013 à 19h01 par kannie.


FINI LA MALBOUFFE POUR LES BOLIVIENS : MCDONALD FERME TOUS SES RESTAURANTS EN BOLIVIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Fini la malbouffe pour les Boliviens : McDonald ferme tous ses restaurants en Bolivie

 

La Bolivie est devenue la première nation à se libérer de la malbouffe de McDonald, qui a lutté pendant plus d'une décennie pour conserver son icône «rouge». Et cette victoire de la Bolivie a encore fait la une des journaux.

Après 14 ans de malbouffe dans le pays et en dépit des nombreuses campagnes de promotion, McDonald a été contraint de fermer ses 8 restaurants boliviens dans les principales villes de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz de la Sierra.

McDonald a servi ses derniers hamburgers en Bolivie un samedi à minuit, après avoir annoncé un plan de restructuration global dans lequel il allait fermer ses portes dans sept autres pays à faibles marges bénéficiaires. Une victoire pour la santé des peuples du sud.

L'échec de McDonald en Bolivie a eu un impact profond qui a donné lieu à un documentaire intitulé «en Bolivie Por que quebro McDonald» ou «Pourquoi la Bolivie a fait faillite». Ce documentaire tente d'expliquer pourquoi les Boliviens n'ont jamais délaissé leurs empanadas traditionelles pour un Big Mac de merde et plein d'OGM.

Le documentaire comprend des entrevues avec des cuisiniers, des sociologues, des nutritionnistes et des éducateurs qui semblent tous d'accord sur un point : les Boliviens ne sont pas contre les hamburgers en soi, sauf qu'ils sont juste contre les «fast-food». «La malbouffe» est un concept largement refusé dans la communauté bolivienne.

Cette histoire a également attiré l'attention du monde entier vers la restauration rapide en Amérique latine. Le blogue de El Polvorin a déclaré : «Le Fast-food représente le contraire de ce que les Boliviens considèrent comme étant un vrai repas. Pour être un bon repas, la nourriture doit être préparée avec amour, dévouement avec certaines normes d'hygiène, sans OGM et de temps de cuisson approprié».

 

Un article publié par chaos-controle.com et relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille environ 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 39 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine et si vous voulez nous aider à progresser, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion.

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

Nous les esclaves modernes ! Version pour les aveugles...






 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Mondialisation.ca

Source : www.chaos-controle.com