Faites un geste pour la planète... diminuez votre consommation de viande ! - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/05/2010 à 01h03 par Michel.


FAITES UN GESTE POUR LA PLANÈTE... DIMINUEZ VOTRE CONSOMMATION DE VIANDE !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Faites un geste pour la planète... diminuez votre consommation de viande !

L'élevage est aujourd'hui responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, soit plus que le secteur des transports. Il représente une cause de déforestation et de pollution.

Par voie de conséquence, elle contribue à accroître la faim dans le monde. Les plus éminents comités scientifiques de la planète, tels que la FAO, l'OMS ou le GIEC désignent l'élevage intensif et la production de viande comme principales cause du réchauffement climatique.

Tous nous incitent à diminuer notre consommation de viande voire à adopter un régime végétarien.

Entre 1990 et 2007, la consommation mondiale de viande est passée de 143 à 271 millions de tonnes. Elle a donc pratiquement doublé en 15 ans. Elle pourrait doubler encore d'ici à 2050.

La consommation croît plus particulièrement dans les pays en développement parce que leur population augmente et parce que leur régime alimentaire évolue - des populations parfois sous ou mal nourries accèdent à une alimentation plus riche.

Elle atteint aujourd'hui environ 30 kg de viande par an et par habitant, contre 80 kilo dans les pays industrialisés.

Manger allégé en CO2

La production de viande exige des quantités importantes de ressources. Ainsi, pour produire un kilo de viande de boeuf, il faut environ sept kilos de céréales. Et comme il faut entre 1000 et 2000 litres d'eau pour produire un kilo de blé, cela signifie qu'il faut plus de 10 000 litres d'eau pour un kilo de boeuf.

En termes d'émissions de gaz à effet de srre, un kilo de boeuf issu de l'élevage intensif équivaudrait à une trentaine de kilos d'équivalent CO2. C'est pourquoi Rajendra Pachauri, président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) et récent prix Nobel, invite à manger moins de viande et en particulier moins de boeuf.

Les conséquences dramatiques de la production de viande.

L'élevage a des conséquences à la fois environnementale, humaine et animale. C'est une activité extrêmement polluante. L'élevage produit plus de gaz à effet de serre que l'ensemble des transports. Mais c'est aussi la plus importante source locale de pollution des eaux par ses effluents...

La production de viande est également grande consommatrice d'eau : il faut plus de 13000 litres d'eau pour produire un kilo de viande de boeuf. Car le bétail est nourri aux céréales, et en particulier avec du maïs dont la production nécessite énormément d'eau.

Ces mêmes céréales sont aussi une des principales causes de déforestation, au Brésil notamment où c'est en grande partie pour l'alimentation du bétail que la forêt disparaît un peu plus chaque jour.

Le bétail mondial consomme à lui seul une quantité de nourriture équivalente au besoin calorique de 8,7 milliard d'humains, soit plus que la population totale de la planète (d'après la FAO, 1 milliard d'humains souffrent de faim chronique) !

En diminuant notre consommation de viande, c'est donc aussi des populations entières que nous sauvons de la famine...

Source : inventerre.canalblog.com

SOS-planete